Bible2000.net Psaumes 119.130 : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l'intelligence aux simples."
 
Accueil | Bible | Sujets bibliques | Multimédia | Logiciels | Divers



Pourquoi Dieu a-t-il mis un arbre au fruit défendu dans le jardin d'Éden ?


    Plusieurs personnes pensent que si Dieu n'avait jamais placé, dans le jardin d'Éden, l'arbre de la connaissance du bien et du mal au fruit défendu, il n'y aurait jamais eu de péché et de mal dans le monde. Plusieurs pensent que Dieu a prémédité et voulu à l'avance qu'Adam et Ève chute dans la désobéissance, pensant ainsi que Dieu n'était pas vraiment un Dieu d'amour envers la race humaine.
    Nous verrons que cela est complètement faux et que la vraie raison est justement que Dieu voulait s'assurer que la race humaine sache avec certitude que Dieu les aime. Ceci peut vous sembler illogique au premier coup, mais voici ci-dessous l'explication simple de cette vérité que Satan a toujours essayé de cacher au monde entier jusqu'à aujourd'hui. Cette vérité vous concerne directement.



Genèse 3.1-6: "(1) -Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? (2) La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. (3) Mais quant au fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n'en mangerez point et vous n'y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. (4) Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; (5) mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. (6) La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea."

     Dieu n'a pas créé Ève dans un but volontaire que le péché entre dans le monde.
     Maintenant, étudions la vraie raison pourquoi Dieu a mis un arbre au fruit défendu dans le jardin d'Éden. Le CHOIX d'obéir ou de désobéir avait un rapport direct avec l'AMOUR de Dieu.
     Comprenons bien ceci: l'homme et la femme avaient le CHOIX de ne pas manger de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. C'était même un ordre de Dieu. Donc Dieu ne voulait pas que l'être humain chute dans la désobéissance. Si l'être humain aurait obéis à cela, il serait encore vivant aujourd'hui.
     Dieu voulait que l'être humain sache qu'il (Dieu) l'aime énormément. Si un jour Adam allait douter et ne plus croire du tout que Dieu l'aime, alors sa descendance allait aussi croire que Dieu n'aime pas. C'est pour cette raison que, dans le cas où l'homme viendrait à ne plus croire que Dieu l'aime, Dieu a prévu à l'avance un plan pour PROUVER à la race humaine qu'il (Dieu) l'aime. Voici ce plan !

     La sagesse de Dieu se révèle ici:
     Qui prouvait à Adam que Dieu l'aimait vraiment? Car Dieu peut tout donner facilement puisqu'il est Dieu et rien n'est difficile à faire pour lui. Même un parent riche peut donner de l'argent à son enfant pour l'envoyer au cinéma. Mais cela prouve-t-il à l'enfant que son père l'aime vraiment ? Non. Pourquoi? Parce que son fils sait très bien que son Père est riche, qu'il a plein d'argent et qu'il peut s'acheter ce qu'il veut y compris l'obéissance de ses serviteurs qui travaillent pour lui. Son fils sait très bien que son père peut tout lui donner dans le seul but que son fils ne soit plus autour de lui pour le déranger, si celui-ci n'aime pas son fils.
     De même, son père qui vient de passer beaucoup de temps pour créer une balançoire à son fils, la raison n'est pas obligatoirement pour faire plaisir à son fils, car il se peut que le père veuille tout simplement par orgueil montrer son savoir faire aux yeux de ses voisins, ou encore pour que son fils soit moins dans la maison près de lui. Donc qu'est-ce qui peut prouver à l'enfant que son père l'aime vraiment ? La réponse est : "Souffrir pour son fils" comme par exemple lorsque son fils sera dans une situation de danger de mort.
     Jésus a souffert la mort pour nous et ceci PROUVE son AMOUR pour nous. C'est une question d'avoir la CERTITUDE que Dieu nous aime. Alors, quel est le rapport entre l'interdiction de l'arbre et l'amour de Dieu ?
     Dieu a dit à Adam de ne pas en manger sinon "il allait mourir". "SI" Dieu aime VRAIMENT Adam, alors Dieu lui dit la VÉRITÉ; mais si Dieu est menteur, c'est qu'il n'aimait pas VRAIMENT Adam. Celui qui MENT n'aime pas. Or Dieu est amour et celui qui aime ne ment pas.
     Donc, tant qu'Adam ne désobéit pas à Dieu en ne mangeant pas de l'arbre défendu, ceci prouve qu'Adam croit que Dieu dit la vérité et donc que Dieu l'aime.
     Si 5000 ans après la création de l'homme, Adam n'a pas encore mangé de cet arbre, alors Adam a toujours cru pendant ces 5000 ans que Dieu l'aimait vraiment. Mais à la minute qu'il ne croirait plus à ce que Dieu lui a dit, alors à cet instant Adam douterait également que Dieu l'aime vraiment; c'est justement ce que le serpent (un animal spécial avec la capacité de parole) a réussis à lui faire croire en passant par Ève.
Genèse 3.1, 4: "(1) -Le serpent ...dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: ... (4) Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point;..."

     En croyant le mensonge du serpent, Adam et Ève ont mis en DOUTE L'AMOUR de Dieu pour eux. Car il est écrit que l'amour est la somme de la loi; et la loi dit de ne pas mentir à son prochain.
Nombres 23.19 : "Dieu n'est point un homme pour mentir,"

Romains 1310 : "L'amour ne fait point de mal au prochain..."

1 Corinthiens 13.4: "L'AMOUR... ne fait rien de malhonnête,... se réjouit de la vérité;"

     Donc si Dieu ment à Adam alors cela PROUVE que Dieu n'aime pas Adam. Mais, Adam a douté de l'amour de Dieu pour lui, car il a cru au mensonge que le serpent a dit à Ève, puisque aussi il voyait qu'Ève n'était pas encore morte. Or, en croyant le serpent qui dit que Dieu n'a pas dit la vérité (concernant le fait qu'Adam allait mourir le jour où il en mangerait), Adam a du même coup cru que Dieu n'était pas vraiment AMOUR pour lui, car celui (Dieu) qui AIME ne ment pas à son prochain (à Adam). Le serpent, Adam et Ève ont donc changé la vérité en mensonge, car Adam n'aurait jamais mangé de ce fruit s'il avait réellement cru qu'il allait en mourir, selon que Dieu lui avait déjà dit.
Romains 1.25 : "...eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge"

     Ainsi, la sagesse de Dieu nous montre que Dieu était prêt à nous PROUVER Son amour s'il advenait qu'Adam pécherait en doutant de l'amour de Dieu; et c'est là le plan de la rédemption prévue AVANT la fondation du monde. Dieu a prévu cela. Dieu ne voulait pas qu'Adam doute de Son Amour, mais l'Esprit de Dieu (qui a créé le temps) savait qu'à un moment donné, Adam allait faire ce mauvais CHOIX de douter de l'amour de Dieu et donc de désobéir. Dieu avait donc prévu un moyen pour PROUVER SON AMOUR à l'humain. Ainsi dans le futur, lors des nouveaux cieux et de la nouvelle terre (2 Pierre 3.13), tous les croyants auront eu LA PREUVE une fois pour toute QUE DIEU LES AIME VRAIMENT; et ils n'auront donc plus jamais de doute à ce sujet. Car cette preuve est la souffrance que Jésus a volontairement subie pour Adam et tous le monde pendant six heures de temps cloué au bois jusqu'à ce qu'il en soit mort. Jésus (qui était le Dieu qui avait parlé à Adam au début) a subi volontairement notre châtiment, la punition que nous méritions tous; cela, afin de redonner la vie éternelle à quiconque se repent de sa vie de péché et se convertit à Lui. C'est ainsi que nous pouvons recevoir la vie éternelle qu'Adam (et sa descendance en lui) avait perdu dans le jardin d'Éden au début.
Jean 15.13 : "Il n'y a pas de plus grand AMOUR que de donner sa vie pour ses amis."

Jean 1.29 : "...Voici l'Agneau de Dieu (Jésus), qui ôte le péché du monde."

2 Corinthiens 5.21 : "Celui (Jésus) qui n'a point connu le péché, il (Dieu) l'a fait devenir PÉCHÉ POUR NOUS..."

Esaïe 53.5 : "Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités; le CHÂTIMENT qui nous donne la paix EST TOMBÉ SUR LUI..."

Galates 3.13: "Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu MALÉDICTION POUR NOUS, car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois,"

Romains 8.33-34 : "(33) Qui accusera les élus de Dieu? C'est Dieu qui justifie! (34) Qui les condamnera ? Christ est mort... pour nous !"

    Ce Jésus (le Fils de Dieu) est un double du Dieu unique, c'est son autre lui-même. C'est donc lui-même en une autre personne.
1 Corinthiens 8.6 : "...il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses... et un seul Seigneur, Jésus-Christ..."

Jean 14.8-9 : "...Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : Il y a si longtemps que JE suis avec vous, et tu ne M'AS pas connu, Philippe ! ..."

Jean 20.28 : "Thomas LUI répondit (à Jésus): Mon Seigneur et mon Dieu !"

1 Jean 5.20 : "Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle."

     C'est donc Dieu lui-même en personne humaine qui a prouvé son amour pour nous sur la croix.
Jean 1.1, 14: "(1) -Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. ...(14) Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père."

Philippiens 2.5-8: "(5) Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, (6) lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, (7) mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, (8) il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix."

Romains 5.8 : "Mais Dieu PROUVE son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous."

     Cette PREUVE de l'amour de Dieu était pour l'homme et non pour Dieu. Sachons que Dieu nous connaissait tous et nous voyait tous avant même notre naissance.
Jérémie 1.5: "(Dieu a dit) Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais..."

Psaumes 139.16: "Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m'étaient destinés, avant qu'aucun d'eux existât."

     Car, imaginons-nous à la place de Dieu qui aurait créé des gens sur la terre demeurant immortels qui n'allaient jamais croire durant toute l'éternité que Dieu les aime vraiment ! Ce serait une création manquée, un grand désastre et le coeur de Dieu en serait affligé pour toujours. Les hommes seraient devenus de plus en plus méchants contre Dieu à la longue (pensons à l'époque de Noé lors du déluge) et Dieu aurait été obligé de détruire définitivement cette race humaine méchante.
Genèse 6.5-6 : "(5) L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. (6) L'Eternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur."

     Mais maintenant, nous avons la PREUVE de l'AMOUR de Dieu au travers son autre lui-même qu'il a engendré, son double qu'il a enfanté avant la création du monde (Proverbes 8.22-25) et qui (plus tard, il y a près de 2000 ans) est devenu homme, Jésus qui a souffert jusqu'à la mort pour nous racheter de la mort qui était entrée dans le monde par la désobéissance d'Adam lorsqu'il a mangé le fruit de l'arbre défendu. L'arbre au fruit défendu a permis que le péché d'Adam prenne la forme d'une désobéissance dont Dieu a porté (en tant qu'homme, en son Fils Jésus) la condamnation à mort pour nous prouver Son Amour et pouvoir ainsi légalement offrir son pardon à tous ceux qui se repentent et se convertissent personnellement à Lui, car le salaire du péché c'est la mort.
Romains 5.12-19: "(12) ...par un seul homme (Adam) le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, sur quoi tous ont péché,... (15) ...par l'offense d'un seul (Adam) il en est beaucoup qui sont morts... (16) ...c'est après une seule offense que le jugement est devenu condamnation,... (17) ...par l'offense d'un seul (Adam) la mort a régné par lui seul,... (18) ...par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes... (19) ...par la désobéissance d'un seul homme (Adam) beaucoup ont été rendus pécheurs,..."

Romains 5.15-19: "(15) ...à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d'un seul homme, Jésus Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup. (16) ...le don gratuit (de Jésus par sa mort) devient justification après plusieurs offenses. ...(18) ...par un seul acte de justice (de Jésus par sa mort) la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes. (19) ...par l'obéissance d'un seul (de Jésus) beaucoup seront rendus justes."

Romains 6.23: "Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus Christ notre Seigneur."

   Ainsi, à partir du jardin d'Éden, tant et aussi longtemps qu'Adam croyait réellement à l'amour de Dieu, il ne mangeait pas le fruit défendu, car il croyait que dans son amour Dieu lui a dit VRAI; et Dieu s'en réjouissait. Mais à l'instant où Adam a douté de l'amour de Dieu (même si cela aurait été 5000 ans après) il a du même coup douté que Dieu lui ait vraiment dit la vérité, ce qui, à un moment donné, l'a incité à manger de l'arbre défendu, ne croyant pas (comme le serpent a dit) qu'il allait réellement mourir; alors la communion spirituelle d'avec Dieu s'est brisée et la race humaine (qui était encore en Adam) a été vouée à la mort avec lui, car le Dieu de vérité et de justice doit tenir Sa parole. Alors, Dieu a pris la relève pour venir porter la condamnation à mort d'Adam (et la nôtre) en se laissant volontairement cloué au bois pour souffrir jusqu'à la mort; ceci a été la PREUVE de l'amour de Dieu (en Jésus) envers Adam et envers chacun de nous qui étions en Adam au début et qui allait naître un jour.
Genèse 2 : 17 : "mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu MOURRAS."

Romains 5.8 : "Mais Dieu PROUVE son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est MORT pour nous."

Esaïe 53.5-6 : "(5) ...le CHÂTIMENT ...EST TOMBÉ SUR LUI (sur Jésus)... (6) ...Et l'Éternel a fait retomber sur lui (sur Jésus) l'iniquité de nous tous. "

Jean 3.16-17: "(16) Car Dieu a tant aimé le monde (c'est-à-dire toi) qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque (c'est-à-dire toi) croit en lui ne périsse point, mais qu'il (c'est-à-dire toi) ait la vie éternelle. (17) Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde (c'est-à-dire toi), mais pour que le monde (c'est-à-dire toi) soit sauvé par lui."

Éphésiens 2.8-9: "(8) Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don [gratuit] de Dieu. (9) Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie."

Jean 6.47: "(Jésus a dit) En VÉRITÉ, en VÉRITÉ, je vous le dis, celui qui croit en moi a la vie éternelle."

1 Jean 4.16 : "Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons CRU. Dieu est amour;"


____________________


       Que Dieu vous bénisse.

r.h.

- Fin de l'étude -





Bible2000.Net