Psaumes 119.130 : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l'intelligence aux simples."





Une tentation est-elle un péché ?
    Plusieurs personnes se demandent si une tentation est un péché. Pour répondre à cette question, l‘auteur traite des points suivants :
1) Quelle est la différence entre une tentation et un péché ?
2) Est-ce qu'une tentation est un péché ?
3) D'où vient la tentation ? De la chair ou des démons ?
4) Pourquoi Dieu peut livrer certaines personnes à un péché ?
5) Doit-on lutter contre la chair ou contre le diable qui produit cette tentation ?
6) Qu'est-ce qu'une oeuvre de la chair en rapport avec une tentation du diable ?
7) Une comparaison concernant le fait d'agir par notre force charnelle.
8) Que signifie réellement l'expression : "Chair de péché" ?
9) Comment la tentation se crée-t-elle dans la chair et comment la combattre ?
10) Quel est le rapport entre avoir enlevé la loi et cesser d'agir par notre force charnelle ?




1) QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE TENTATION ET UN PÉCHÉ ?
       Tout d'abord, il est important de faire la différence entre une personne qui a seulement des "tentations" à faire le mal sans passer à l'acte et une personne qui commet des péchés ? Le fait d’avoir des tentations (ou des attirances) au mal, mais sans commettre l'acte, cela n’est pas un péché, mais uniquement des tentations.
- Quelqu'un qui a des tentations à voler ce qui ne lui appartient pas, mais sans voler, il n'est pas un voleur; même s'il lui est déjà arrivé de voler une fois dans sa vie. Il ne vole pas de temps en temps, il ne pratique pas le vol; il n'est donc pas un voleur.
- Quelqu'un qui a des tentations à blasphémer dans ses pensées, mais sans blasphémer, il n'est pas un blasphémateur.
- Un homme marié qui a souvent des tentations à regarder les femmes des autres pour les convoiter, mais qui n'accepte pas de les convoiter, cela ne fait pas de lui un homme adultère ou infidèle.
- Une personne ayant des attirances sexuelles malsaines (donc des tentations), mais qui ne passe pas à l'acte, ne pèche pas.

       Il y a donc une différence entre être attiré vers le mal et de faire le mal ; entre le fait d'être tenté par le diable et le fait de se livrer à l'obéissance au diable. Il y a une différence entre avoir des tendances à tricher et le fait d'être un tricheur. Il a une différence entre le fait d'être tenté à convoiter les femmes des autres et le fait d'être un adultère visuel qui convoite les femmes des autres dans son coeur par ses yeux. Il en est ainsi pour toutes les mauvaises tentations qui existent dans ce monde.

2) EST-CE QU'UNE TENTATION EST UN PÉCHÉ ?
       Une tentation (épreuve) n'est jamais un péché, car Jésus lui-même a été tenté (éprouvé) comme nous en toutes choses (nous dit la Bible), mais il n’a jamais péché. Donc, les tentations ne sont pas des péchés. Quelqu'un en qui le diable produit de la colère pour le pousser à dire quelque chose de mal ou à agir en mal n'a pas péché s'il n'a rien dit ou fait de mal, car ce n'est qu'une émotion de colère et cette colère est produite par le malin pour nous pousser à pécher soit en parole ou soit en acte.

Matthieu ( Segond 1910 ) :
4.3Le TENTATEUR, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

Hébreux ( Segond 1910 ) :
4.15Car nous n'avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il A ÉTÉ TENTÉ comme nous EN TOUTES CHOSES, sans commettre de péché.

Éphésiens ( Segond 1910 ) :
4.26Si vous vous mettez en colère, ne péchez point;...

       Par contre, si on obéit à ces tentations-là et qu’on commet l’acte, alors là on pèche. Il faut dans ce cas s’en repentir envers Dieu qui est prêt à nous pardonner ; et se relever par sa grâce.

Jacques ( Segond 1910 ) :
1.14Mais chacun est tenté quand il est ATTIRÉ et AMORCÉ par sa propre convoitise.
1.15 Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.

3) D'OÙ VIENT LA TENTATION ? DE LA CHAIR OU DES DÉMONS ?
       Il faut savoir que toutes les mauvaises tentations sont causées par le tentateur; le tentateur c’est le diable. Donc, le fait d'avoir des tentations sexuelles malsaines, des tentations à voler ou des tentations à commettre l'adultère, ces tentations ont toutes une même source en commun : les mauvais esprits de démons dans l'invisible. Si on comprend cela, alors on comprend qu'une personne qui a des tentations malsaines sexuelles est aussi innocente qu'une personne qui a des tentations qui la poussent à mentir, à avoir des pensées d'adultère, à voler, à passer sur une lumière rouge de circulation, à manger exagérément, à s'enivrer, etc. etc. La source est la même : le diable. En plus, c'est Dieu lui-même qui permet qu'une personne soit tentée d'une manière (vers un péché sexuel par exemple) et qu'une autre personne soit tentée d'une autre manière (vers l'amour de l'argent par exemple); car, il est écrit que c'est Dieu qui ne permettra pas qu'on soit tenté au-delà de nos forces; c'est donc Dieu qui permet la tentation. Dieu ne perd jamais le contrôle ; il sait ce qu'il fait et pour notre bien.
       Alors, pourquoi mépriser une personne qui a des tentations sexuelles malsaines et pas une personne qui a des tentations parler en mal des autres ? Dans les deux cas, c'est Dieu qui permet que le diable les tente. Dieu a un but. Dans la tentation nous pouvons justement apprendre à discerner ce qui est de l'esprit du diable pour le refuser afin de comprendre et apprendre à discerner comment marcher selon l'Esprit de Dieu. Nous avons tous un géant invisible à combattre pour gagner une victoire spirituelle par l'Esprit de Dieu. Ce géant peut être un esprit démoniaque de sexualité malsaine, un esprit de vol, un esprit d'adultère, un esprit d'amour de l'argent, un esprit de colère, de jalousie, d'animosité, de raisonnement diabolique, de vengeance, de supériorité méprisante face à autrui, de dureté, d'orgueil, de mépris, de secte, de mauvais parti pris, de religion mondaine, etc.; tout cela vient du tentateur le diable.

1 Thessaloniciens ( Segond 1910 ) :
3.5...dans la crainte que le TENTATEUR ne vous eût tentés,...

Luc ( Segond 1910 ) :
4.2où il fut TENTÉ par le DIABLE pendant quarante jours. Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu'ils furent écoulés, il eut faim.
4.13Après l'avoir tenté de toutes ces manières, le diable s'éloigna de lui jusqu'à un moment favorable.

       Nous n’avons donc pas à lutter contre la chair (notre chair ou les humains), mais contre les puissances démoniaques dans les lieux célestes, c’est-à-dire dans l’invisible ici-même.

Éphésiens ( Segond 1910 ) :
6.12Car nous n'avons PAS À LUTTER CONTRE LA CHAIR et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, CONTRE les esprits méchants dans les lieux célestes.

Éphésiens ( Segond 1910 ) :
2.1-Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés,
2.2 dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon LE PRINCE DE LA PUISSANCE DE L'AIR, de l'esprit QUI AGIT maintenant DANS LES FILS de la rébellion.

       Avoir certains sentiments pour certaines personnes du même sexe, ne signifie pas toujours qu’il s’agit d’une attirance malsaine. Jonathan aimait le roi David d’un amour spécial, et sans commettre un acte irréprochable avec lui. L’apôtre Jean se couchait quelquefois sur la poitrine de Jésus, et Jésus n’a jamais commis un acte irréprochable avec lui. Il aimait d’une façon pure.

Jean ( Segond 1910 ) :
13.23Un des disciples, celui que Jésus aimait, était couché sur le sein de Jésus.

1 Samuel ( Darby 1872 ) :
18.1Et il arriva, comme il achevait de parler à Saül, que l'âme de Jonathan se lia à l'âme de David ; et Jonathan l'aima comme son âme.
18.3Et Jonathan fit alliance avec David, parce qu'il l'aimait comme son âme.
20.17Et Jonathan fit encore jurer David par l'amour qu'il lui portait ; car il l'aimait comme il aimait son âme.

2 Samuel ( Darby 1872 ) :
1.26Je suis dans l'angoisse à cause de toi, Jonathan, mon frère ! Tu étais pour moi plein de charmes ; ton amour pour moi était merveilleux, plus [grand] que l'amour des femmes.

4) POURQUOI DIEU PEUT LIVRER CERTAINES PERSONNES À UN PÉCHÉ ?
       Or, le fait d’avoir des tentations, cela n’est pas un péché en soi. Par contre, il est possible que Dieu permette qu’une personne soit livrée à des actes immoraux pour un temps pour une raison ou une autre. Par exemple, si une personne qui a déjà des tentations sans qu’elle les commette, puis entend la vérité sur Dieu et qu’ensuite elle continue à adorer des idoles, alors Dieu peut la livrer à chuter dans un péché sexuel malsain qu'un démon produit en elle. Espérant qu'à un moment donné, cette personne soit complètement dégoutée de cette mauvaise convoitise et qu’elle revienne à Dieu dans la repentance tout en se détournant des idoles. Alors, Dieu la pardonnera (cela ne signifie pas que ces tentations ne se représenteront plus jamais, mais Dieu peut la garder de tomber là-dedans). Le Seigneur aura compassion de cette personne qui se repent envers Lui.

Romains ( Segond 1910 ) :
1.23et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
1.24C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps;
...
1.26C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: ...
1.27 ...et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
1.28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,

5) DOIT-ON LUTTER CONTRE LA CHAIR OU CONTRE LE DIABLE QUI PRODUIT CETTE TENTATION ?
       Plusieurs enseignent faussement qu’on n’a pas à lutter seulement contre les tentations du diable, mais aussi contre la chair elle-même. Or, la Bible dit qu’on n’a pas à lutter contre la chair. Le corps de chair des chrétiens est le temple de Dieu et aussi un instrument pour Dieu.

1 Corinthiens ( Segond 1910 ) :
3.16 Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous?
6.19Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?

Romains ( Segond 1910 ) :
6.13Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.

Romains ( Segond 1910 ) :
12.1-Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

       Donc, on n’a pas à combattre contre le temple de Dieu (notre corps de chair), ni contre les instruments de Dieu (les membres de notre corps de chair : les pieds, les mains, les yeux, la bouche, etc.). Notre corps (le temple de Dieu) n’est pas péché, mais il est saint. Notre corps n’appartient pas au péché, mais il appartient à Dieu.

Romains ( Segond 1910 ) :
12.1...offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint,...

1 Thessaloniciens ( Segond 1910 ) :
4.4c'est que chacun de vous sache posséder son corps dans la SAINTETÉ et l'honnêteté,

1 Corinthiens ( Segond 1910 ) :
3.16-17(16) ...vous êtes le temple de Dieu, ... (17) ...le temple de Dieu est SAINT, et c'est ce que vous êtes.

1 Corinthiens ( Segond 1910 ) :
6.19-20(19) ...votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous... (20) ...Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.

6) QU'EST-CE QU'UNE OEUVRE DE LA CHAIR EN RAPPORT AVEC UNE TENTATION DU DIABLE ?
       On n’a donc pas à lutter contre un instrument de Dieu ou le temple de Dieu. Le péché est ce qui est “mal”. Or, c’est au travers de la chair (notre corps de chair) que le péché (le mal) agit; mais ce péché (ce mal), ce sont des démons qui le produisent, en sorte que nous n’avons pas à lutter contre notre chair, mais contre les démons, contre les esprits dans les lieux invisibles (les lieux célestes ici-même dans la dimension invisible).
       Par exemple, les disputes viennent du coeur (de l’intérieur de notre corps de chair) de l’être humain. L’origine des disputes ce sont des démons (Satan, l’ennemi). C’est le diable, dans la dimension invisible, qui tente de produire cela au travers notre chair en se servant de nos pensées, de nos sentiments, etc. . Les mauvaises oeuvres de la chair sont donc des oeuvres qui proviennent de la chair, c’est-à-dire que Satan produit au travers la chair. Si Satan  (l'ennemi, les démons) est agrippé à notre chair, il peut alors connaitre nos pensées; car comment ne pourrait-il pas connaitre certaines de nos pensées si c'est lui-même qui les produit en nous ? Par exemple, si Satan produit des pensées de blasphème en nous, alors on ne pèche pas si on ne les approuve pas et qu’on ne les accepte pas. Satan est menteur et il veut nous faire croire que cela vient de nous-mêmes dans nos pensées. Dans le monde invisible, c’est donc un combat contre le père du mensonge (Jean 8.44) qui est dans la dimension des ténèbres et qui est contre l’Esprit Saint qui est dans la dimension de la lumière (2 Corinthiens 6.14); un combat entre le royaume des ténèbres (Satan) et le royaume de la lumière (Dieu), ici même dans l’invisible. Donc un combat spirituel entre le bien et le mal (2 Corinthiens 10.4). Donc, la mauvaise convoitise est produite par des esprits méchants, c'est-à-dire par des démons dans l'invisible; notre guerre n'est donc pas contre notre chair, mais contre ces esprits de démons qui produisent ces convoitises dans la chair. Ces démons peuvent s'être agrippés dans la chair depuis l'enfance d'une personne; mais, il est possible de les repousser par la grâce de Dieu, même si ces démons hypocrites peuvent revenir à un moment favorable (Luc 4.13) pour essayer de s'agripper à nouveau, comme un oiseau qui s'agrippe au tronc d'un arbre pour un temps.

1 Pierre ( Segond 1910 ) :
2.11    "...à vous abstenir des CONVOITISES charnelles qui FONT LA GUERRE à l'âme."

Éphésiens ( Segond 1910 ) :
6.12Car nous n'avons PAS À LUTTER CONTRE LA CHAIR... , mais contre ...les esprits méchants dans les lieux célestes.

Galates ( Segond 1910 ) :
5.19Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont ... (5.20) ... les DISPUTES,...

Jacques ( Segond 1910 ) :
3.14Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de DISPUTE, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité.
3.15 Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, CHARNELLE, DIABOLIQUE.

Matthieu ( Segond 1910 ) :
15.18Mais ce qui sort de la bouche VIENT DU COEUR, et c'est ce qui souille l'homme.
15.19 Car c'est DU COEUR que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies.

7) UNE COMPARAISON CONCERNANT LE FAIT D'AGIR PAR NOTRE FORCE CHARNELLE.
       Or, si une tentation vient d’un mauvais esprit via nos pensées, il faut donc ne pas laisser le diable continuer à pénétrer notre cerveau pour qu’il en utilise ses commandes, celles de notre cerveau : nos souvenirs, nos pensées, nos émotions, notre raisonnement, nos impressions, notre volonté, etc. . Il faut l’ignorer, ne plus y porter attention au point d’oublier cette manipulation que le malin vient juste de tenter de produire en nous. Nous sommes comme un voilier (un bateau à voiles) dont la voile est notre force charnelle psychique ; le vent c’est le malin qui veut souffler sur notre voile pour diriger notre bateau dans la direction du mal. Si on agit par notre propre force (par la voile) alors le malin (le vent) a une certaine emprise (mais limitée) dans les voiles de notre âme (par notre force psychique en action); notre force charnelle est comme un pont pour le malin pour nous manipuler. Dans ce cas, il faut baisser les voiles (cesser d’agir par notre propre force) et laisser le moteur (la force) de l’Esprit Saint nous diriger lui-même dans la sainteté. Une pensée est comme une graine ; il faut chasser cette graine pour lui interdire de grandir progressivement.

Proverbes ( Segond 1910 ) :
4.23Garde ton coeur plus que toute autre chose, ...

Philippiens ( Segond 1910 ) :
4.8Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées.

Romains ( Segond 1910 ) :
15.30Je vous exhorte ...PAR l'AMOUR DE L’ESPRIT, à combattre avec moi, en adressant à Dieu des prières en ma faveur,
5.5Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'AMOUR de Dieu est RÉPANDU DANS NOS COEURS PAR LE SAINT ESPRIT qui nous a été donné.

8) QUE SIGNIFIE RÉELLEMENT L'EXPRESSION : "CHAIR DE PÉCHÉ" ?
       Plusieurs enseignent faussement que le mot “chair” a cette deuxième signification ci-dessous :
1) notre corps de chair,
2) la "chair de péché" qui signifierait une "puissance de péché", mais qui ne serait pas la chair elle-même.

       Or, la "chair de péché" est "le corps de chair". Le seul endroit dans la Bible où on trouve l’expression “chair du péché” (litt. “chair de péché”), est dans “Romains 8.3” qui nous montre justement que Jésus a eu une chair semblable à la chair de péché (semblable au corps charnel de péché). Donc, “la chair de péché” n’est pas “une puissance de péché”, mais est “un corps de chair” où le péché habite (concernant ceux qui sont selon la chair) (Romains 7.17, 18, 20). Or, Dieu n’a pas envoyé Jésus dans une “puissance de péché” soit-disant semblable à celle des êtres humains ; mais Dieu a envoyé Jésus dans un corps de chair (bébé) (Jean 1.14) semblable au corps de chair que les humains ont dans lesquels le péché (le mal) se manifeste (par le diable).
       L’homme n’est que chair (Genèse 6.3) et ce corps de chair vivant est constitué d'une âme et d'un esprit. Tout notre être vivant est constitué d'un esprit, d'une âme et d'un corps (1 Thessaloniciens 5.23); mais un corps mort est constitué d'une âme morte et sans esprit (Ézéchiel 13.19; 18.4; Jacques 5.20), car un corps sans esprit est mort ("Jacques 2.26" dans la version "J.N. Darby"). L'âme est la facette du corps qui lui permet de penser, de réfléchir,  d'imaginer, de se souvenir, d'avoir des émotions, etc.; c'est donc le domaine du psychique.
       Donc, Jésus n’avait pas un corps de péché, mais il avait un corps de chair SEMBLABLE au corps de chair de péché que les humains ont, SEMBLABLE à la chair de péché que le monde a. Aussi, la Bible ne contient qu'une seule fois l'expression "corps du péché" et c'est en "Romains 6.6" où il s'agit là aussi du corps de chair et non pas d'une puissance de péché. À aucun endroit, la Bible nous dit que la chair est une "puissance de péché" ou une "puissance du péché". Au contraire, l'apôtre Paul nous dit que "la puissance du péché", c'est la loi et que la puissance de la mort, c'est le diable. Le péché est comme un aiguillon qui, lorsque (via la transgression de la loi) le diable l'utilise pour piquer, cela produit la mort.

Hébreux ( Segond 1910 ) :
2.14       "...celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable,"

1 Corinthiens ( Segond 1910 ) :
15.56  "L'aiguillon de la mort, c'est le péché; et la puissance du péché, c'est la loi."

Romains ( Segond 1910 ) :
8.3...-Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans UNE CHAIR SEMBLABLE à CELLE DU PÉCHÉ,

       Ainsi, nous n’avons pas à lutter contre la chair, mais contre les esprits méchants qui essaient d’utiliser les corps de chair. Ainsi, le monde entier incroyant est sous l’action de la puissance démoniaque sans qu’il ne s’en aperçoive (1 Jean 5.19). Quand quelqu’un veut nous faire du mal, c’est le malin qui agit en lui ; cette personne est une victime des forces de ténèbres, raison de plus pour l'aimer comme Jésus l'aime. Mais Dieu ne permet pas que le malin nous tente au-delà de nos forces; ces tentations peuvent être pour nous faire grandir et nous fortifier, pour nous former à être comme Dieu veut dans la foi.

1 Corinthiens ( Segond 1910 ) :
10.13Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne PERMETTRA pas que vous soyez TENTÉS au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

9) COMMENT LA TENTATION SE CRÉE-T-ELLE DANS LA CHAIR ET COMMENT LA COMBATTRE ?
       Le Seigneur nous fait passer par des épreuves pour qu’on apprenne à lâcher prise charnellement afin de Le laisser (Dieu) se manifester en nous en sorte que les gens voient la manifestation (le fruit) de l’Esprit de Dieu au travers notre chair mortelle (2 Corinthiens 4.11; Galates 5.22) au lieu de voir la manifestation (les oeuvres) du diable au travers nous (Galates 5.19; Éphésiens 2.2). Ce sont deux mondes différents (Hébreux 1.2; 11.3 : litt. "les mondes"), mais dans des dimensions différentes au même endroit : la lumière et les ténèbres. Les démons qui sont dans la dimension des ténèbres font tout pour essayer de parvenir à toucher légalement notre dimension terrestre, c’est-à-dire notre corps charnel (à influencer notre cerveau, donc nos sentiments, nos pensées, notre mémoire, etc.) et ce qui leur permet cela est notre force humaine charnelle psychique (la voile de notre bateau) qui sert de pont pour le diable pour nous influencer et ainsi nous utiliser via notre cerveau, car le cerveau a accès à tout notre corps; le diable veut influencer de notre cerveau pour ainsi s'en servir, non seulement pour nous faire pécher, mais aussi pour rendre malade notre corps (d'une façon psychosomatique). Mais Dieu peut nous faire grâce de repousser ces démons (par exemple, le diable déteste nos chants de louange à Dieu).

1 Samuel 16.23:  “Et lorsque le [mauvais] esprit [envoyé] de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et jouait de sa main; Saül respirait alors plus à l'aise et se trouvait soulagé, et le mauvais esprit se retirait de lui.

Éphésiens 5.18:  “...Soyez ...remplis de l'Esprit; (5.19) vous entretenant par des ...cantiques spirituels, chantant et célébrant de tout votre coeur les louanges du Seigneur

       Le mot français "psychique" est de la même famille que le mot grec traduit par "âme". Or, l'ennemi de nos âmes c'est le diable (Éphésiens 6.12, 16). En d'autres mots, le diable essaie de prendre siège dans notre conscience pour connaitre tout ce qui se passe en nous. Mais Dieu peut nous faire la grâce de repousser le diable hors de notre conscience pour en être libéré ; ou de retirer notre oeil (Matthieu 6.22, 23), c'est-à-dire de retirer notre conscience de ces malfaisants esprits en les repoussant en dehors de notre être conscient, car on devient ce que notre conscience regarde ("Proverbes 23.7"; "Genèse 30.37-39, 40"; "2 Corinthiens 3.18"; Éphésiens 1.16-19);  on doit se garder dans la présence de Dieu par l'obéissance et par des chants de louange qui produisent (à la longue) la joie de Dieu en nous qui nous sera une force spirituelle (Néhémie 8.10; Éphésiens 5.18-20); donc, se maintenir dans cette présence de Dieu (la foi de Jésus en nous: "Apocalypse 14.12") qui nous sera alors un bouclier pour nous protéger contre le malin (Psaumes 28.7; Éphésiens 6.16).

10) QUEL EST LE RAPPORT ENTRE AVOIR ENLEVÉ LA LOI ET CESSER D'AGIR PAR NOTRE FORCE CHARNELLE ?
       Dieu devait premièrement enlever la loi afin qu’on cesse d’agir par soi-même (Romains 7.5-6), car la loi obligeait l’homme à agir par lui-même (par sa force physique) et ce faisant, le diable avait la capacité de se mêler à notre force charnelle pour nous influencer à pécher (Romains 7.8). Si aujourd'hui, Dieu ne veut pas qu'on pèche, on doit alors cesser d'agir par nous-mêmes sinon notre volonté charnelle de convoiter telle ou telle chose équivaudrait à une loi qui nous fait agir de nous-mêmes, force charnelle qui constitue un pont pour que le diable agisse en nous (Jacques 4.1-3; Jean 12.24; Luc 9.23; 14.27; Jean 15.4). Maintenant on fonctionne sous un nouveau principe, celui de l’Esprit de vie en Jésus (Romains 8.2). C’est l’Esprit Saint qui prend la relève en voulant agir lui-même en nous pour produire Sa Sainteté et Son Amour à travers nous pour les autres. Lorsque l'Esprit de Dieu manifeste Sa Vie en nous, alors nous participons à Son repos (Matthieu 11.29; Hébreux 4.10-11). Nous n’avons donc plus à agir par nous-mêmes en ESSAYANT de créer un amour artificiel qui n’est pas celui de l’Esprit de Dieu (Romains 5.5; 15.30), sinon Dieu devra nous faire passer par des épreuves pour qu'on lâche prise, pour qu’on cesse d’agir par nous-mêmes afin de lui donner la place qui lui revient en nous, nous qui lui appartenons, nous qu'il aime. Dépendant des personnes, dans Son amour Dieu peut, de temps à autre, répéter ces épreuves plusieurs fois, même jusqu'à des semaines, des mois ou des années avant que nous soyons complètement brisés pour que Dieu puisse enfin agir sans obstacle en nous. En comparaison, si une personne se force pour dormir, cela l'empêchera de dormir ; mais si elle fait COMME SI elle venait de prendre une pilule pour dormir tout en faisant COMME SI elle y croyait, alors elle lâcherait prise pour laisser place au corps de s'endormir sans effort (c'est le but d'un placébo, un faux médicament sans efficacité). Si le grain de blé meurt, alors il peut porter du fruit (Jean 12.24). La convoitise charnelle est l’un des principaux obstacles dans ce monde (dans cette dimension mondaine) qui attriste l'Esprit de Dieu en nous et qui l’empêche ainsi de se manifester en nous (1 Jean 2.16; Éphésiens 4.30).

Romains ( Segond 1910 ) :
8.28Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.





r.h.



^^

Tous les ouvrages, les enseignements et les commentaires de l'auteur peuvent être utilisés, copiés, partagés, publiés, etc.

Bible2000.Net