Bible2000.net Psaumes 119.130 : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l'intelligence aux simples."
 
Accueil | Bible | Sujets bibliques | Multimédia | Logiciels | Divers



Mes commentaires affichés sur le blog de
"Patrick Fontaine" surnommé "Paddy",
titré "Bloggy News".


    L'adresse de certaines pages Internet du blog peuvent avoir été modifiées depuis.
   
Le site Internet : https://www.patrickfontaine.org   // Bloggy news
    Il se peut que quelques points, dans mes interprétations des prophéties bibliques ci-dessous, peuvent avoir changé au fil du temps ; mais il y en a qui m'ont été attestés par l'Esprit de Dieu (par exemple, la prostituée d'Apocalypse au chapitre 17 est Jérusalem).
   Dans quelques commentaires, je peux avoir ajouté l'affichage de certains versets ou de texte (mis entre crochets obliques gris "[...]"), amélioré la compréhension de certaines phrases, etc.

1) Mon commentaire sous le titre :
"Chapitre III: l’enlèvement en questions"
1a)  L'alliance des 7 ans de la fin des temps en "Daniel 9.27": Jérusalem, bêtes, cornes, etc.

2) Mes commentaires sous le titre : "Chap.VII: La Bête et la femme assise dessus en questions"
2a)  Interprétation de la bête et de la femme assise dessus en "Apocalypse 17".
2b)  Le vrai Israël, le vrai peuple de Dieu ce sont ceux des nations qui croient.
2c)  Interprétation de la pierre détruisant la statue en "Daniel 2.31-45".

3) Mes commentaires sous le titre : "Chapitre V: La datation de l’Apocalypse en questions"
3a)  Preuves bibliques du jour et de l'année de la mort de Jésus ; Pâque, sabbat, etc.
3b)  Contradictions dans des écrits profanes ; bible suffisante pour la vérité.

4) Mes commentaires sous le titre : "Religion Chrétienne ou Christianisme Biblique"
4a)  Que signifie être parfait, comme notre Père céleste est parfait ?
4b)  Les noms dans le livre de vie AVANT la fondation du monde. La prédestination, etc.
4c)  Suite: la prédestination, etc.
4d)  Je partage 2 songes que j'ai eu au début des années 80.

5) Mon commentaire sous le titre : "Chapitre I: L’Antichrist en questions"
5a)  Précision entre l'antichrist et l'esprit de l'antichrist.

Vous pouvez vérifier tous les versets cités sur www.bibledarby.net
ou en vous servant du logiciel gratuit BIBLATI.



1) COMMENTAIRE SOUS LE TITRE DU BLOG : "Chapitre III: l’enlèvement en questions"

1a)

L'alliance des 7 ans de la fin des temps en "Daniel 9.27": Jérusalem, bêtes, cornes, etc.

Contexte (versets de la Bible):
1 Thessaloniciens ( Segond 1910 ) :
4.16   "Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
4.17 
   Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur."

Nombres ( Segond 1910 ) :
14.34   "...une année pour chaque jour..." {donc une semaine = 7 années}

Daniel ( Darby 1872 ) :
9.25    "Et sache, et comprends : Depuis la sortie de la parole pour rétablir et rebâtir Jérusalem, jusqu'au Messie, [le] prince, il y a sept semaines et soixante-deux semaines ; la place et le fossé seront rebâtis, et [cela] en des temps de trouble.
9.26    Et après les soixante-deux semaines, [le] Messie sera retranché et n'aura rien ; et le peuple du prince qui viendra, détruira la ville et le lieu saint, et la fin en sera avec débordement ; et jusqu'à la fin [il y aura] guerre, un décret de désolations.
9.27    Et il confirmera une alliance avec la multitude [pour] une semaine ; et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande ; et à cause de la protection des abominations [il y aura] un désolateur, et jusqu'à ce que la consomption et [ce qui est] décrété soient versés sur la désolée."




Vendredi, 27 juillet, 2012 à 3:56h :

    Qu'arrive-t-il en rapport avec l'alliance de 7 ans qui se fera ?

Daniel 9.27: "Et il confirmera une alliance avec la multitude pour une semaine..."

     "1 jour = 1 an", donc "1 semaine = 7 ans".
     Ici, je crois qu'il ne s'agit pas de la dernière semaine des 70 semaines de Daniel, mais plutôt d'une semaine (7 ans) distincte de celle-là. Cette alliance serait une alliance mondaine de 7 ans qui se fera dans un proche avenir; alliance correspondant à celle mentionnée dans "Daniel 11.22, 28, 30, 32".

    Il semble que cette alliance soit un pacte entre plusieurs pays (alliance appelée "sainte", parce que peut-être entre pays musulmans sous le couvert de leur religion) leur interdisant de se faire la guerre entre eux et les obligeant à s'aider à se défendre l'un l'autre en cas d'attaque (Un pour tous et tous pour un). Ce qui expliquerait par exemple ces deux versets:

Daniel 11.30: "Des navires de Kittim (Chypre) s'avanceront contre lui; découragé, il rebroussera. Puis, furieux contre l'alliance sainte, il ne restera pas inactif; à son retour, il portera ses regards sur ceux qui auront abandonné l'alliance sainte."

Daniel 11.32: "Il séduira par des flatteries les traîtres de l'alliance. ..."

    À l'époque de cette alliance de 7 ans, le temple serait rebâti et des sacrifices d'animaux y seraient offerts.

Apocalypse 11.1, 2: "...mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations,..."

    Mais à la moitié du temps de cette alliance (1260 jours après le début de l'alliance), l'homme impie (l'antichrist) enverra des nations (qui lui sont soumises) pour faire cesser le sacrifice quotidien qui se ferait dans ce temple.

Daniel 9.27: "...et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande ;..."

    Ce sont donc des nations (par des forces armées) au service de cet homme impie qui feraient cesser ce sacrifice continuel.

Daniel 11.31: (version "Darby") "Et des forces (litt.: "cornes") se tiendront là de sa part, et elles profaneront le sanctuaire de la forteresse, et ôteront le sacrifice continuel,..."

Daniel 11.31: (version "Segond") "Des troupes se présenteront sur son ordre; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel,..."

    Gardons en mémoire que dans la Bible, Jérusalem est appelée LA grande ville et que cette grande ville est appelée une prostituée.

Ezéchiel 16.2, 3, 26-28: "(2) Fils de l'homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations ! (3) Tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel, à Jérusalem :...(26) Tu t'es prostituée aux Egyptiens, ...(28) Tu t'es prostituée aux Assyriens, ..."

Apocalypse 17.1: "...la grande prostituée ...(2) avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication...(4) Et la femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses et de perles, ayant dans sa main une coupe d’or pleine d’abominations, et les impuretés de sa fornication; (5) ...sur son front un nom écrit : Mystère, Babylone la grande, la mère des prostituées ...(6) Et je vis la femme enivrée du sang des saints, et du sang des témoins de Jésus ..."

Luc 13.34: "Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés,"

Apocalypse 17.18: "Et la femme que tu as vue (Jérusalem) est LA GRANDE VILLE qui a la royauté sur les rois de la terre."

Apocalypse 11.8: "...la place de LA GRANDE VILLE qui est appelée spirituellement Sodome et Égypte, où aussi leur Seigneur a été crucifié."

    Gardons aussi en mémoire que Jérusalem est aussi la ville du grand roi qui a présentement la royauté sur les rois de la terre.

Matthieu 5.34, 35: "Mais moi (Jésus), je vous dis de ne jurer aucunement, ...(35) ...ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand roi."

Matthieu 28.18: "Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre."

Apocalypse 17.14: "...l'agneau (Jésus)... est (présentement) ...le Roi des rois (de la terre),..."

1 Corinthiens 15.25: "Car il faut qu'il (Jésus) règne (présentement) jusqu'à ce qu'il ait mis tous les ennemis sous ses pieds."

Luc 19.27: "Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n'ont pas voulu que je (Jésus) régnasse sur eux (avant sa venue prochaine), et tuez-les en ma présence."

    Or, 1290 jours (3 ans et 7 mois) après avoir fait cesser ce sacrifice continuel au milieu de l'alliance, c'est-à-dire un mois après la fin de l'alliance des 7 ans (30 jours = 1 mois prophétique), Jérusalem et la Judée seront attaquées par ces mêmes armées et Jérusalem sera rendu comme un désert (elle sera désolée, détruite). Ces armées qui seront placées par l'homme impie (qui serait le chef des Kurdes) sont appelées une "abomination" et cette "abomination" cause la désolation (destruction) de Jérusalem appelée un lieu saint (mis à part).

Daniel 12.11: "Et depuis le temps où le sacrifice continuel sera ôté et où l'abomination qui désole sera placée, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours."

Daniel 11.31: "Et des forces se tiendront là de sa part,... et elles placeront l'abomination qui cause la désolation."

Matthieu 24.15, 16, 21: "(15) C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! - (16) alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes;... (21) Car alors, la détresse sera si grande ..."

Luc 21.20:  "Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche."

Apocalypse 17.12, 13: "Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, ...et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. ...(16) Et les dix cornes que tu as vues et la bête, - celles-ci haïront la prostituée et la rendront déserte et nue, et mangeront sa chair et la brûleront au feu ; (17) car Dieu a mis dans leurs coeurs d’exécuter sa pensée, et d’exécuter une seule et même pensée, et de donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies."

Daniel 9.26: "...Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ;..."

    Ainsi, il ne s'agit pas de Titus en l'an 70 qui a fait détruire Jérusalem, car le contexte montre que Jésus met cela à la génération de la fin. Ce sont les mots "DANS CES JOURS" et "AUSSITÔT APRÈS CES JOURS" qui placent cet événement au temps de la fin, à la génération qui verra la destruction de Jérusalem et la venue de Jésus.

Matthieu 24.29: "AUSSITÔT APRÈS CES JOURS de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. (30) Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire."

Luc 21.28, 32: "(28) Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. ...(32) Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n'arrive."

Marc 13.24: "Mais DANS CES JOURS, après cette détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, (25) les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. (26) Alors (à cet instant qui suit et non pas des années après) on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire."

    Ce temps de détresse durera 1 mois et demi, donc 45 jours; c'est-à-dire que cette tribulation prendra fin 1335 jours après avoir fait cesser le sacrifice continuel dans le temple au milieu de l'alliance mondaine des 7 ans, donc 2 mois et demi (75 jours) après la fin de l'alliance de 7 ans. Jésus parle de plusieurs jours (au pluriel) de vengeance.

Daniel 12.11, 12: "Et depuis le temps où le sacrifice continuel sera ôté et où l'abomination qui désole sera placée, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Bienheureux celui qui attend et qui parvient à mille trois cent trente-cinq jours!"

Daniel 12.1: "...et ce sera un temps de détresse tel, qu'il n'y en a pas eu depuis qu'il existe une nation jusqu'à ce temps-là..."

Matthieu 24.21, 22: "Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé (personne ne serait resté vivant dans cette guerre); mais, à cause des élus (les croyants en ce lieu), ces jours seront abrégés."

Luc 21.21, 22: "Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n'entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l'accomplissement de tout ce qui est écrit."

Luc 21.24: "Ils tomberont sous le tranchant de l'épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations," [Donc, ce n'est pas aussitôt la fin, il reste quelques années.]

    Le fait qu'il y aura des gens qui seront emmenés captifs parmi toutes les nations, cela nous montre que ce n'est pas immédiatement la fin; mais il resterait seulement 3 ans et demi. Car les nations qui seront venues contre Jérusalem monteraient la garde à Jérusalem (la fouleront) jusqu'à ce que le temps de grâce (de repentance) accordé aux nations pour être pardonné soit accompli, c'est-à-dire jusqu'à la venue du Seigneur au dernier jour. Car cette dernière époque durerait 1260 jours (42 mois ou 3 ans 1/2) pendant laquelle les deux prophètes témoins d'Apocalypse 11 sont à l'oeuvre, temps pendant lequel l'homme impie aura installé l'obligation de prendre la marque de la bête ("Apocalypse 13") ce qui sera une persécution aux croyants qui ne pourront plus acheter ou vendre.

Luc 21.24: "...et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplies."

Apocalypse 11.2: "...et elles (les nations) fouleront aux pieds la ville sainte (Jérusalem) pendant quarante-deux mois."

    La fin de ces 3 ans de demi correspondrait à la guerre de Gog et Magog, car Dieu fera venir dans le pays d'Israël ces nations d'alentour rebelles à Dieu, et Jésus reviendrait à l'aboutissement de ce dernier conflit.

Comparez les chapitres 38 et 39 d'Ezéchiel avec "Apocalypse 19.17-21".

Que Dieu vous bénisse richement.
rh




2) COMMENTAIRES SOUS LE TITRE DU BLOG : "Chap.VII: La Bête et la femme assise dessus en questions"

2a)

Interprétation de la bête et de la femme assise dessus en "Apocalypse 17".


Contexte (versets de la Bible):
Apocalypse ( Darby 1872 ) :
13.1    "et je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème."
...
17.1    "Et l'un des sept anges qui avaient les sept coupes, vint et me parla, disant : Viens ici ; je te montrerai la sentence de la grande prostituée qui est assise sur plusieurs eaux,
17.2    avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication ; et ceux qui habitent sur la terre ont été enivrés du vin de sa fornication.
17.3    Et il m'emporta en esprit dans un désert : et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.
17.4    Et la femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or et de pierres précieuses et de perles, ayant dans sa main une coupe d'or pleine d'abominations, et les impuretés de sa fornication;
17.5    et [il y avait] sur son front un nom écrit : Mystère, Babylone la grande, la mère des prostituées et des abominations de la terre.
17.6    Et je vis la femme enivrée du sang des saints, et du sang des témoins de Jésus ; et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.
17.7    Et l'ange me dit : Pourquoi es-tu étonné ? Je te dirai, moi, le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.
17.8    La bête que tu as vue était, et n'est pas, et va monter de l'abîme et aller à la perdition ; et ceux qui habitent sur la terre, dont les noms ne sont pas écrits dès la fondation du monde au livre de vie, s'étonneront, en voyant la bête, - qu'elle était, et qu'elle n'est pas, et qu'elle sera présente.
17.9    Ici est l'entendement, qui a de la sagesse : Les sept têtes sont sept montagnes où la femme est assise ;
17.10   ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés ; l'un est ; l'autre n'est pas encore venu, et, quand il sera venu, il faut qu'il demeure un peu de temps.
17.11   Et la bête qui était et qui n'est pas, est, elle aussi, un huitième, et elle est d'entre les sept, et elle s'en va à la perdition.
17.12   Et les dix cornes que tu as vues sont dix rois qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais reçoivent pouvoir comme rois, une heure, avec la bête.
17.13   Ceux-ci ont une seule et même pensée, et ils donnent leur puissance et leur pouvoir à la bête.
17.14   Ceux-ci combattront contre l'Agneau ; et l'Agneau les vaincra, car il est Seigneur des seigneurs et Roi des rois, et ceux qui sont avec lui, appelés, et élus, et fidèles.
17.15   Et il me dit : Les eaux que tu as vues, où la prostituée est assise, sont des peuples et des foules et des nations et des langues.
17.16   Et les dix cornes que tu as vues et la bête, - celles-ci haïront la prostituée et la rendront déserte et nue, et mangeront sa chair et la brûleront au feu ;
17.17   car Dieu a mis dans leurs coeurs d'exécuter sa pensée, et d'exécuter une seule et même pensée, et de donner leur royaume à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies.
17.18   Et la femme que tu as vue est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre."
...
11.7    "Et, quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, et les vaincra, et les mettra à mort ;
11.8    et leur corps mort [sera étendu] sur la place de la grande ville qui est appelée spirituellement Sodome et Égypte, où aussi leur Seigneur a été crucifié."
...
18.21   "Et un ange puissant leva une pierre, comme une grande meule, et la jeta dans la mer, disant : Ainsi sera jetée avec violence Babylone la grande ville, et elle ne sera plus trouvée."
...
16.19   "Et la grande ville fut divisée en trois parties ; et les villes des nations tombèrent; et la grande Babylone vint en mémoire devant Dieu, pour lui donner la coupe du vin de la fureur de sa colère."
...
18.10   "- se tenant loin par crainte de son tourment, et disant : Hélas ! hélas ! la grande ville, Babylone, la ville forte ! car en une seule heure son jugement est venu."
18.18   "et voyant la fumée de son embrasement, ils s'écrièrent, disant : Quelle [ville] est semblable à la grande ville !"
18.19   "Et ils jetèrent de la poussière sur leurs têtes, et, pleurant et menant deuil, ils s'écriaient, disant : Hélas ! hélas ! la grande ville, dans laquelle, par son opulence, tous ceux qui avaient des navires sur la mer étaient devenus riches ! car, en une seule heure, elle a été désolée !"

Luc ( Darby 1872 ) :
21.20   "Et quand vous verrez Jérusalem environnée d'armées, sachez alors que sa désolation est proche."
...
21.22   "Car ce sont là des jours de vengeance; afin que toutes les choses qui sont écrites soient accomplies."
...
21.24   "Et ils tomberont sous le tranchant de l'épée, et seront menés captifs parmi toutes les nations ; et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplis."

Matthieu ( Darby 1872 ) :
24.29   "Et aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera pas sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
24.30   Et alors paraîtra le signe du fils de l'homme dans le ciel : et alors toutes les tribus de la terre se lamenteront et verront le fils de l'homme venant sur les nuées du ciel, avec puissance et une grande gloire.
24.31   Et il enverra ses anges avec un grand son de trompette ; et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis l'un des bouts du ciel jusqu'à l'autre bout."

1 Thessaloniciens ( Segond 1910 ) :
4.17    "...nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux {les mort en Christ} sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur."

2 Pierre
( Segond 1910 ) :
3.7     "...par la même parole, les cieux et la terre d'à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies."
...
3.10    "Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu'elle renferme sera consumée."
...
3.12    "...vous attendez et hâtez l'avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront!
3.13   
...nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre, où la justice habitera."



Vendredi, 27 juillet, 2012 à 4:09h :

Bonjour frères et soeurs,

    [tout en étant ouvert aux critiques constructives,] voici ma vision sur certains points bibliques qui en intéresseraient plusieurs.
    La majorité croit que la bête d'Apocalypse 17 qui sort de l'eau est l'empire Romain. On sait que la bible dit que cette bête sort de la mer:

Apocalypse 13.1: "-Et il se tint sur le sable de la mer. Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes,"

    Mais on voit ce qu'est la mer d'après la bible:

Apocalypse 7.15:  "Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise (Jérusalem et non Rome: Apocalypse 11.8 et 17.18), ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues."

    Donc, la bête se forme où il y a déjà des nations.
    La bible dit aussi que cette bête n'est pas Rome, car au moment où l'ange dit cela à Jean c'était sous l'empire Romain mais l'ange lui dit que cette bête n'est pas: donc ce n'est pas Rome puisque c'était Rome qui était au moment où l'ange lui dit cela.
    Mais on voit aussi que cette bête existait avant Jean et c'est la même qui reparaitra dans le temps de la fin:

Apocalypse 17.8:  "La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme,"

    L'abîme c'est de l'eau :

Apocalypse 7.15:  "Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues."

    Donc, la bête se forme où il y a déjà des nations.

Apocalypse 13.1:  "... Puis je vis monter de la mer une bête"

    Mais comme on a vu, l'eau ce sont des nations; donc l'abîme ce sont des nations.
    On voit que la bête a 7 têtes.
    Mais cette prostitué est assise sur la bête laquelle est sur l'eau.

Apocalypse 17.3:  "Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes."

    La bible dit que 5 des ces 7 têtes étaient AVANT Jean; or il y a justement 5 empires avant Jean qui ont exercé leur empire sur Israël.
    Pour "le monde" ce sera la paix à la fin selon que dit la Bible.

1 Thessaloniciens 5.3: "Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors...".

    Il doit y avoir un pays qui refait surface à la fin et je crois que ce pays sera celui des Kurdes. Les Kurdes veulent un pays depuis des décennies, mais les nations d'alentour ne veulent pas.
    La preuve pour moi que la bête c'est un pays et que ce pays sera celui des Kurdes la voici:
    5 têtes étaient avant Jean, donc avant l'empire Romain:

Apocalypse 17.10:  "Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps."

    Où on dit Roi on dit royaume, donc gouvernement, donc pays.  Ici, ce sont seulement les empires qui ont exercé leur autorité sur Israël.
    Dans l'histoire il y a justement 5 empires qui ont exercé leur autorité sur le pays d'Israël avant Jean, donc AVANT "l'empire Romain". Lesquels ?

- le 1er est l'empire Égyptien,
- 2e empire = Assyriens
- 3e empire = Babylone
- 4e empire = médo-perse
- 5e empire = Javan

    Donc:
    médo-perse est aujourd'hui l'Iran
    Babylone est aujourd'hui l'Irak
    Javan est aujourd'hui la Grèce
    Quelle est aujourd'hui le 2e qui était l'Assyrie ?
    Le seul des 5 pays avant Jean qui a exercé son autorité sur Israël et qui n'existe plus c'est le pays du 2e empire, l'Assyrie.

Nahum 3.19: "(Prophétie sur l'Assyrie:) Il n'y a point de remède à ta blessure, Ta plaie est mortelle."

   L'Assyrie est donc la 2e tête de la bête et la bible dit que cette deuxième tête de la bête va reprendre vie.

Apocalypse :
13.3   "Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie"
13.12 "Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie."

    Ce sont des versets bibliques de l'Apocalypse
    L'endroit précis où étaient les Assyriens avant Jean est l'endroit où sont les Kurdes aujourd'hui (le Kurdistan). Quelle révélation ! Donc, ce pays doit monter de l'eau et l'eau symbolise les nations.
    Ce pays va donc se former au travers de ces nations et ce ne sera pas l'empire Romain qui était au temps de Jean, car cette tête (l'empire Romain)  n'EST PLUS au temps de Jean pendant que l'ange dit ces choses à Jean.

Apocalypse  17.8:  "La bête que tu as vue ÉTAIT, et elle N'EST PLUS."

    C'est l'ange qui dit cela à Jean durant le règne l'empire Romain.
    Donc cette tête de la bête du temps de la fin n'est pas Rome. Mais Rome est la 6e tête ; et la 7e tête vient après l'empire Romain.
    La 7e doit être différente de l'empire Romain, car Rome est aussi la dernière partie de la statue dont Daniel a eu en vision.  La 7e doit exercer son empire sur Israël. Israël a été reconstitué en 1948. Donc, à partir de 1948 qui gouverne sur Israël ? C'est l'ONU [c'est même l'ONU qui a voté pour qu'Israël redevienne un pays].
    L'ONU est une puissance, une organisation des pays qui se sont UNIS ensemble. ONU = "Organisation des Nations Unies". L'ONU serait donc la 7e tête. Cet empire devait être différent des 4 empires de la Statue dont Daniel a vu en vision, car cet empire (ONU) ne fait pas partie de la Statue, bien que l'ONU soit dans l'époque des pieds de cette statue (pieds en partie de fer et en partie d'argile).  Cette 7e tête doit disparaître, car elle ne demeurera pas longtemps.

Apocalypse 17.10: "...quand il sera venu, il doit rester PEU DE TEMPS."

 C'est pourquoi je pense que l'ONU sera détruit ou cessera : peut-être en 2015, 70 ans après sa création , année correspondant à la 3e éclipse de Jérusalem (remarquons: 3 x 7 ans, chiffre utilisé dans la bible, y compris 70 ans); la 1re éclipse correspond à la chute des 2 tours à New-York en 2001, la 2e éclipse correspond au crash économique 7 ans après, en 2008; la 3e éclipse correspondant au 70 ans de l'ONU, 7 ans après 2008, donc en 2015.  Qu'arrivera-t-il en 2015 en rapport avec l'ONU ?  Destruction ?  Je ne sais pas. Une DÉCISION importante de l'ONU sur la scène mondiale ?  Je ne sais pas.

     Le siège de l'ONU est à New-York. En parlant du "3 ans 1/2", on a une coïncidence en 2018 qui est "3 ans 1/2" après 2015; en 2018 c'est la 70e année de la création de l'état d'Israël : mais JE NE CROIS PAS que le "3 ans 1/2" de la tribulation se situe là, mais PLUS TARD.  Serait-ce donc la création ou l'achèvement de la création du 3e temple en 2018 ?

    C'est alors que venant, les Kurdes (qui auraient un pays en ce temps) prendrais la relève avec leur "merveilleuse" idée. L'idée de la marque (la marque de la bête) pour faire régner la "paix" dans le monde, car tous les hommes seraient du même coup retraçable par satellite et ainsi les terroristes seraient identifiés ainsi que leur position afin de pouvoir aller les arrêter. La marque serait évidemment une puce électronique qui, non seulement serait utilisée comme porte-monnaie, mais qui permettrait également de savoir où nous sommes sur la surface de la planète et nous identifier puisqu'il existerait un seul numéro par personne dans la puce.

    Donc, le chef des Kurdes proposerait cela au monde entier. Et les États-Unis [la 2e bête d'Apocalypse 13], étant le faux prophète ("Apocalypse 13.14; 19.20") parlant de la part de l'état Kurde) les aideraient (à mon avis) en faisant descendre un rayon laser du haut du ciel vers une cible sur la terre le soir (pour voir la lumière, ce feu du rayon) pour montrer leur pouvoir militaire [prêt à défendre les Kurdes], mettant en garde les nations qui voudront s'opposer aux Kurdes par la force. Cela pour que les nations craignent les Kurdes et ne s'opposent pas aux Kurdes. Voici le verset biblique:

Apocalypse :
3.11  "Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon.
13.12  Elle exerçait toute l'autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.
13.13  Elle opérait de grands prodiges, même jusqu'à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes."

    Cette 2e bête sort de la terre et non de la mer (où il y a déjà des nations). La terre représente un lieu sans nation. Donc, les États-Unis ont créé leur pays où ils n'y avaient pas de nations (de pays), donc de la terre et non de l'eau qui symbolise des nations.
     On sait que les "U.S.A." ont un satellite qui envoie un rayon laser pour détruire les missiles ennemis, c'est ce qui s'appelle "la guerre des étoiles" lorsqu'on entend cette expression à la télé.
    La fin est dans notre siècle, mais nul ne sait le jour et l'heure. Mais je crois que certains pourront savoir l'année dans quelques temps. La fin du monde est tout simplement la fin du train train quotidien de ce monde lorsque Jésus reviendra.
     Autrement dit les nations continueront dans ce qu'ils appelleront la paix entre eux (bien qu'ils persécuteront les croyants qui ne voudront pas prendre cette puce)...mais Jésus se présentera du haut du ciel d'où tous les gens le verront dans les airs à sa venue ("Matthieu 24").
    Les signes sont là, la puce aussi, elle existe présentement. Cette puce sera obligatoire sur la main pour acheter ou vendre sinon on ne pourrait pas acheter ou vendre.

Apocalypse :
13.16  "Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,
13.17  et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
13.18  C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six."

    Voilà la puce qui sera sous la peau de la main droite ou sous la peau du front. Pourquoi "ou sur le front" ? Parce qu'il y en a qui sont manchot (ceux qui n'ont pas de main droite). La puce existe déjà. La batterie de la puce (au lithium) se recharge automatiquement par la variation de la chaleur. On a dépensé plusieurs millions de dollars pour savoir où sont les endroits du corps où il y a plus de variation de chaleur ; on a découvert que c'était sur le front et la main droite. Coïncidence ?

Apocalypse 13.16:  "Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,"

    Mais la bible dit que lorsque cette puce sera obligatoire, Jésus reviendrait en ces années-là. Donc, la venue de Jésus dans les airs est pour notre siècle.
    Mais Dieu ne veut pas que l'on prenne cette puce: on connaîtra pour quelle raison dans ce temps-là.
    Il y aurait certain pays qui mettront à mort ceux qui ne voudront pas prendre cette puce. Car cela serait interprété comme une insoumission au gouvernement (se soumettre = adorer).

Apocalypse 13.15:  "Et il lui fut donné d'animer l'image de la bête, afin que l'image de la bête parlât, et qu'elle fît que tous ceux qui n'adoreraient pas l'image de la bête fussent tués."

    Or à la fin, il y aura 7 coupes de la colère de Dieu qui tomberont chacun leur tour sur ceux qui se rebelleront contre Dieu. La 1re coupe de la colère tombera sur ceux qui auront pris cette puce :

Apocalypse 16.2:  "Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image."

    Le mot Apocalypse signifie révélation (enlever le voile). Ce qui est donc révélé est déjà commencé. Par exemple on voit même la naissance de Jésus dans l'Apocalypse 12.
    Donc, pas de peur pour l'Apocalypse, mais une bonne nouvelle que Jésus a le contrôle sur tout. Il ne faut pas avoir peur des prophéties, mais il faut les prendre comme un encouragement.
    Voici une façon de voir l'avenir: au milieu d'une alliance de 7 ans qui se fera, l'antichrist enverra des nations (qui lui sont soumises) pour faire cesser le sacrifice journalier qui se ferait dans le temple reconstruit à Jérusalem; "3 ans et 9 mois" après (donc 1290 jours après) avoir fait cesser le sacrifice continuel, Jérusalem et la Judée serait attaquée et Jérusalem sera rendu comme un désert (tout détruit).  Ce temps de détresse durerait "1 mois et demi" (donc 45 jours; c'est-à-dire que cette tribulation prendrait fin 1335 jours après avoir fait cesser le sacrifice dans le temple au milieu de l'alliance des 7 ans), et là, les nations qui seront venues contre elle, monteront la garde à Jérusalem jusqu'à ce que le temps de grâce (être pardonné de nos péchés) des nations soit accompli (la venue du Seigneur au dernier jour), c'est-à-dire pendant 1260 jours (3 ans 1/2).
    Je suis ouvert aux différents points de vue.

rh



2b)

[Patrick Fontaine n'a pas affiché ce commentaire-ci ; je ne sais pas pourquoi].
Le vrai Israël, le vrai peuple de Dieu ce sont ceux des nations qui croient.

Vendredi, 12 octobre 2012 :

Bonjour frère,
   Disons que sans croire tout le point de vue dispensationalisme, je crois cependant que le peuple unique de Dieu n'est pas l'Israël terrestre, mais celui qui est selon LA PROMESSE, par LA FOI à la manière d'Abraham. Un peuple tiré de tous les pays du monde (y compris Israël) pardonné grâce au rachat que Jésus a accompli à la croix, c'est ainsi que ce peuple unique sera sauvé : "AINSI" et non pas "ALORS".

Romains 11.26: "Et AINSI tout Israël (ceux selon la promesse par la foi et non pas selon la chair) sera sauvé..."

Actes 15.14: "...Dieu a d'abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui portât son nom."

Apocalypse 5.9: "...tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation;"

   Lorsque tous les élues seront au complet, le jour du jugement viendra, à la seconde venue du Seigneur ("2 Pierre 3.10, 12"; "2 Thessaloniciens 1.6-10").

   Il y a aussi des prophéties concernant la terre d'Israël actuel qui doivent s'accomplir, car on voit entre autres que Dieu a promis à Abraham ce lieu qu'il n'a jamais encore eu durant son vivant. Dieu a spécifié que ce LIEU était là OÙ Abraham attendait dans des tentes avec sa famille.

Hébreux 11.8: "C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un LIEU qu'il DEVAIT RECEVOIR en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait. (9) C'est par la foi qu'il vint s'établir dans la TERRE PROMISE comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les COHÉRITIERS de la MÊME PROMESSE. (10) Car IL ATTENDAIT LA CITÉ qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le constructeur. ...(13) C'est dans la foi qu'ils sont TOUS MORTS, SANS AVOIR OBTENU les CHOSES PROMISES; mais ils les ont vues et saluées DE LOIN, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs SUR LA TERRE. (14) Ceux qui parlent ainsi montrent qu'ils cherchent une patrie. (15) S'ils avaient eu en vue celle d'où ils étaient sortis, ils auraient eu le temps d'y retourner. (16) Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c'est-à-dire UNE CÉLESTE. C'est pourquoi Dieu n'a pas honte d'être appelé leur Dieu, car il leur a PRÉPARÉ UNE CITÉ."

Romains 4.13: "En effet, ce n'est pas par la loi que l'héritage DU MONDE a été promis à Abraham ou à sa postérité, c'est par la justice de la foi. ...(16) ...afin que la promesse soit assurée à toute LA POSTÉRITÉ,"

Romains 9.6-8: "...Car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas Israël,et, pour être la POSTÉRITÉ d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants;... c'est-à-dire que ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont regardés comme la POSTÉRITÉ."

Galates 3.7:  "reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d'Abraham."

Galates 3.16: "Or les promesses ont été faites à Abraham et à sa POSTÉRITÉ. Il n'est pas dit: et aux postérités, comme s'il s'agissait de plusieurs, mais en tant qu'il s'agit d'une seule: et à ta POSTÉRITÉ, c'est-à-dire, à Christ."

Galates 3.29: "Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la POSTÉRITÉ d'Abraham, HÉRITIERS selon la promesse."

Galates 3.14: "afin que la bénédiction d'Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous reçussions par la foi l'Esprit qui avait été PROMIS."

Galates 3.9: "de sorte que ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant."

Apocalypse 3.12: "Celui qui vaincra, ...j'écrirai sur lui le nom ...de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem QUI DESCEND du ciel d'auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau."

Apocalypse 21.2: "Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux."

Actes 1.6:  "Alors les apôtres réunis lui demandèrent : Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël ? Il leur répondit : Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père A FIXÉS de sa propre autorité."

Jacques 2.5:  "Écoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres [concernant] le monde, riches dans [la] foi et HÉRITIERS du royaume qu’il a PROMIS à ceux qui l’aiment ?"

[ Matthieu 25.34:  "Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, ...prenez POSSESSION du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde." ]

Apocalypse :
1.6     "et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père ..."
5.10    "et tu les as faits rois et sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre."
22.5:  "...et ils régneront aux siècles des siècles."

[
On peut comprendre que la nouvelle ville, la Jérusalem céleste promise, descendra au lieu promis à Abraham ici-bas, à partir d'où, ceux qui auront vaincu, régneront avec Jésus sur la terre pour toujours.

Hébreux 11.8: "...Abraham ...partit pour un LIEU qu'il DEVAIT RECEVOIR en héritage, ... (9) ...dans la TERRE PROMISE ... (10) Car IL ATTENDAIT LA CITÉ ...dont Dieu est l'architecte et le constructeur. ...(13) C'est dans la foi qu'ils sont TOUS MORTS, SANS AVOIR OBTENU les CHOSES PROMISES; mais ils les ont vues et saluées DE LOIN, reconnaissant qu'ils étaient étrangers et voyageurs SUR LA TERRE. (14) ...une patrie. ...(16) ...UNE CÉLESTE. ...Dieu, ...leur a PRÉPARÉ UNE CITÉ."

Apocalypse 21.16:  "La ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales."

Jean 14.3:  "Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi."

1 Thessaloniciens 4.17:  "Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur."

Apocalypse 21.10:  "Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d'auprès de Dieu, ayant la gloire de Dieu."
]

   Au jour de la seconde et dernière venue de Jésus, c'est le jugement final (cela est très clair dans la Bible), ce qui veut dire que les 1000 ans ne sont pas après cette venue de Jésus, mais ils sont symboliques de l'époque actuelle depuis environ 2000 ans [depuis le don du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte en "Actes 2"].

Apocalypse :
20.6   "Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans."

   Il y a donc des prophéties qui sont littérales et d'autres qui sont symboliques.
   Que Dieu vous bénisse.
rh



2c)

Interprétation de la pierre détruisant la statue en "Daniel 2.31-45".

Contexte (versets de la Bible):
Daniel ( Darby 1872 ) :
2.31    "Toi, ô roi, tu voyais, et voici une grande statue: cette statue était grande, et sa splendeur, extraordinaire ; elle se tint devant toi, et son aspect était terrible.
2.32    La tête de cette statue était d'or pur ; sa poitrine et ses bras, d'argent ; son ventre et ses cuisses, d'airain ;
2.33    ses jambes, de fer ; ses pieds, en partie de fer et en partie d'argile.
2.34    Tu vis, jusqu'à ce qu'une pierre se détacha sans mains ; et elle frappa la statue dans ses pieds de fer et d'argile, et les broya ;
2.35    alors furent broyés ensemble le fer, l'argile, l'airain, l'argent et l'or, et ils devinrent comme la balle de l'aire d'été ; et le vent les emporta, et il ne se trouva aucun lieu pour eux ; et la pierre qui avait frappé la statue devint une grande montagne qui remplit toute la terre.
2.36    C'est là le songe, et nous en dirons l'interprétation devant le roi.

2.37    Toi, ô roi, tu es le roi des rois, auquel le Dieu des cieux a donné le royaume, la puissance, et la force, et la gloire ;
2.38    et partout où habitent les fils des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux des cieux, il les a mis entre tes mains et t'a fait dominer sur eux tous. Toi, tu es cette tête d'or.
2.39    Et après toi s'élèvera un autre royaume, inférieur à toi ; puis un troisième [et] autre royaume, d'airain, qui dominera sur toute la terre.
2.40    Et le quatrième royaume sera fort comme le fer. De même que le fer broie et écrase tout, et que le fer brise toutes ces choses, il broiera et brisera.
2.41    Et selon que tu as vu les pieds et les orteils en partie d'argile de potier et en partie de fer, le royaume sera divisé ; et il y aura en lui de la dureté du fer, selon que tu as vu le fer mêlé avec de l'argile grasse ;
2.42    et quant à ce que les orteils des pieds étaient en partie de fer et en partie d'argile, le royaume sera en partie fort et sera en partie fragile.
2.43    Et selon que tu as vu le fer mêlé avec de l'argile grasse, ils se mêleront à la semence des hommes, mais ils n'adhéreront pas l'un à l'autre, de même que le fer ne se mêle pas avec l'argile.
2.44    Et dans les jours de ces rois, le Dieu des cieux établira un royaume qui ne sera jamais détruit ; et ce royaume ne passera point à un autre peuple ; il broiera et détruira tous ces royaumes, mais lui, il subsistera à toujours.
2.45    Selon que tu as vu que, de la montagne, la pierre s'est détachée sans mains, et qu'elle a broyé le fer, l'airain, l'argile, l'argent et l'or, le grand Dieu fait connaître au roi ce qui arrivera ci-après. Et le songe est certain, et son interprétation est sûre."


Dimanche, 23 septembre, 2012 à 11:24h :

Bonjour,
     ici, la pierre qui détruira la statue ("Daniel 2.34") serait Jésus à sa seconde et dernière venue au jour où il viendra pour juger le monde et récompenser les siens ("2 Thessaloniciens 1.6-10"; "2 Pierre 3.7-14"). Les 4 parties de la statue seraient les époques qui commencent avec les empires Babyloniens, Médo-Perse, Grèce et Rome. Les 7 têtes dans "Apocalypse 17.3" (exerçant tous un empire sur Israël) débuteraient avec les 2 empires avant celui de Babylone, c'est-à-dire l'Égypte et l'Assyrie. Les 6 premières têtes seraient donc identifiées par ces 6 premiers empires (en rapport avec Israël).

     La 7e tête doit être d'une autre nature que les 4 parties de la statue, sinon cette 7e tête serait une 5e partie de cette statue. Je pense que cette 7e tête serait l'ONU (qui exerce aussi un empire sur Israël, mais d'une autre nature que les 6 précédents empires qui ont régné sur Israël dans le passé) et qui prendrait fin dans peu de temps.

   Je pense que l'une des 5 premières têtes (blessée à mort: donc l'Assyrie en "Nahum 3.18-19", 2e tête) remplacerait la 7e afin de régner sur le monde entier via la sphère économique (acheter et vendre: "Apocalypse 13.17"), donc un pouvoir différemment des anciens empires impériaux de la statue. Donc, cette 2e tête exercerait un empire au niveau monétaire (achat et vente via la marque, "puce": "Apocalypse 13.17").
   Les États-Unies (2e bête de "Apocalypse 13.11") protégeraient cette 1re bête en débutant par une démonstration de son pouvoir par son laser ("Apocalypse 13.13") venant d'un satellite dirigé vers le bas sur une cible terrestre à la vue des hommes à la télé tout en disant qu'ils défendraient ceux qui oseraient s'attaquer à la bête, à ce pays de Kurdes : le futur pays des Kurdes, le Kurdistan où était l'ancien pays d'Assyrie qui a eu une blessure mortelle à l'époque "Nahum 3.18-19" et qui reprend vie à l'époque de la fin "Apocalypse 13.3, 12, 14" : pays d'Assyrie ressuscité par les Kurdes et surement sous un autre nom. Ainsi, les gens diraient "Qui est semblable à la bête (le pays des Kurdes) et qui peut combattre contre elle si les États-Unis la protège ainsi ?" : ("Apocalypse 13.4").

     Ainsi, l'époque de la 7e et de la 8e tête serait une époque faisant partie de l'époque de fin de la 4e partie de la statue (dans les pieds de la statue : des pays de l'Europe actuel sous l'emplacement de l'ancien empire Romain défait et divisé comme il l'est aujourd'hui), juste avant que le Seigneur vienne pour détruire par l'éclat de son avènement cet homme impie qui serait la bouche de la tête de la 8e tête (pays des Kurdes) qui aurait repris vie de sa blessure mortel qui avait été causé quand il était sous la forme de l'Assyrie ("Nahum 3.18-19").
   La bouche de cette 8e tête ("Apocalypse 13.5") correspondrait à la bouche de la dernière corne de la 4e bête ("Daniel 7.8"), et cette dernière corne (
"Daniel 7.8") correspondrait à la 1re bête de "Apocalypse 13" ("Apocalypse 13.1; 17.3").
   Ainsi, cette 8e tête (le pays des Kurdes) serait ici le même pays que la 2e tête (l'Assyrie) qui refait surface ("Apocalypse 17.8") hors de l'eau ("Apocalypse 13.1; 17.15") des peuples déjà établis.

   Voici pour ma réflexion actuelle concernant l'époque où la petite pierre (Jésus) brise la statue (les royaumes de ce monde à l'époque de la fin). Je suis ouvert aux suggestions.

     Que Dieu vous bénisse.
rh




3) COMMENTAIRES SOUS LE TITRE DU BLOG : "Chapitre V: La datation de l’Apocalypse en questions"

3a)

Preuves bibliques du jour et de l'année de la mort de Jésus ; Pâque, sabbat, etc.
[Par la suite, j'ai fait quelques petites corrections et ajouts ici.]

Vendredi, 28 septembre, 2012 à 7:41h :

Bonjour frères et soeurs,
     J'amène ma contribution en tentant d'amener un éclairage sur l'année de la mort de Jésus, année qui pourrait être utilisée pour des calculs prophétiques ou autres. Pour cela je dois prouver d'abord la date du jour de sa mort ainsi que celle de sa résurrection.

     Plutôt que de m'appuyer sur les écrits profanes de jadis dont plusieurs se contredisent, il est préférable de débuter avec les écrits de l'Ancien Testament.
     Je vais essayer de démontrer clairement que Jésus n'est pas mort en l'an 31, 32, 33, 34, 35 ni 36. Ce qui éliminera une tonne de fausses interprétations.
     Il est couramment accepté que le ministère de Jésus a duré trois ans et demi, même si aucune écriture nous dit cela. Jésus nous dit qu'il a été oint pour UNE année de grâce ("Luc 4.19"; "Esaïe 61.1"). Parmi les fêtes mentionnées par Jean, la première ("Jean 2.13, 23") est la Pâque du 14 du mois de Nisan. N'oublions pas qu'il existe une deuxième Pâque le 14e jour du second mois pour ceux dont le premier mois (Nisan) étaient impurs à cause d'un mort ("Nombres 9.10-11") ou s'ils étaient à l'étranger; autrement dit il y a deux Pâques par année dans la loi de Moïse : une le 14e jour du mois de Nisan (le 1er mois) et l'autre le 14e jour du second mois. Ainsi, Jésus ne pouvait pas avoir eu un ministère de "3 ans 1/2", car la troisième Pâque est au jour de sa mort au bout d'un an.

     En regardant la référence de la bible dans "Lévitique 23.5", il est dit que la Pâque est le 14e jour du premier mois (14 Nisan), entre les 2 soirs (se serait entre le moment où on ne voit plus le soleil et le moment où la lueur (le crépuscule) du soleil couché ne se voit plus à l'horizon); ces 2 soirs ne sont pas 2 couchers de soleil, puisque s'il restait de la viande à la fin de la nuit, elle devait être brulé le matin pour qu'il ne reste plus rien ("Exode 12.6-10"); ils ne pouvaient donc pas préparer la Pâques durant le jour (diurne); la Pâques était préparée au crépuscule du soir et mangée après ce crépuscule lorsque la nuit avait débutée.
     Concernant le texte biblique qui dit que le peuple d'Israël est sorti d'Égypte, cela s'est fait le lendemain de la Pâque, c'est-à-dire le 15 Nisan. La sortie du pays d'Égypte (le 15 Nisan) s'est fait de nuit et à la pleine lune. Le tout est une ombre de la réalité qui arriva plus tard à l'époque de Jésus. Le sacrifice de la Pâque du 14 Nisan équivaut à Jésus qui s'est offert sur la croix le jour de la Pâque du 14 Nisan, se serait en l'an 30; ceci doit obligatoirement arriver le 14 Nisan parce que la date de ce rite que Dieu a institué dans les écritures de l'Ancien Testament devait être respectée pour toutes les générations futures des Israétites.

     Le texte du N.T. nous montre que Jésus a pris la Pâque après le coucher du soleil lorsque le 14 Nisan débuta et il est mort à la fin de l'après-midi du 14 Nisan. Ici, il est important d'avoir notre attention sur ce que Jésus a dit et fait et non sur ce que les religieux (du temps de Jésus) ont dit et fait, car le moment de la journée pour faire la Pâque n'est pas respecté par plusieurs religieux du temps, y compris certain terme dans l'Ancien testament.  Par exemple, certains utilisaient le terme "la Pâque" pour y intégrer également la fête des pains sans levain qui suivait le jour de Pâque.

     Donc, le texte nous dit que Jésus est mort le jour de Pâque (car il a mangé lui-même cette Pâques avec ses disciples au début du mercredi 14 Nisan, au début de la nuit) et que Joseph et Nicodème se sont dépêchés à ensevelir le corps de Jésus avant que le soleil se couche, car le jour du jeudi 15 Nisan qui allait commencer au coucher du soleil était un grand jour de fête qui était un Sabbat spécial et non le sabbat régulier hebdomadaire (donc Jésus est mort le jour qui précéda ce sabbat spécial annuel); ce grand jour de sabbat était préparé le jour d'avant ce jour de sabbat, c'est-à-dire pendant le jour de la Pâque du 14 Nisan. Le jour de la Pâque était un jour de préparation, d'où l'expression "la préparation de la Pâque"; c'était la préparation pour la grande fête des pains sans levain qui débutait le lendemain (jeudi 15 Nisan) qui était également un jour où le travail servile était interdit, donc un jour de sabbat (de repos).

Nombres ( Segond 1910 ) :
28.16      "Le premier mois, le quatorzième jour du mois, ce sera la Pâque de l'Éternel.
28.17   Le quinzième jour de ce mois sera un jour de fête. On mangera pendant sept jours des pains sans levain.
28.18   Le premier jour, il y aura une sainte convocation: vous ne ferez aucune oeuvre servile."

Jean :
19.30   "Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit.
19.31   Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât."

     Ce grand jour de fête qui suit le jour de Pâque, est le début des 7 jours de la fête des pains sans levain dont le premier jour était un jour où le travail servile était interdit (selon le texte biblique), donc un jour de repos, un sabbat (repos) qui n'était pas celui du 7e jour (le samedi).

     Concernant le fait de toucher un mort avant la fête de Pâque, les textes bibliques indiquent que ces personnes pouvaient remettre cette Pâque au mois suivant.

Nombres ( Segond 1910 ) :
9.10    "Parle aux enfants d'Israël, et dis-leur: Si quelqu'un d'entre vous ou de vos descendants est impur à cause d'un mort, ou est en voyage dans le lointain, il célébrera la Pâque en l'honneur de l'Éternel.
9.11    C'est au second mois qu'ils la célébreront, le quatorzième jour, entre les deux soirs; ils la mangeront avec des pains sans levain et des herbes amères."



     Mais dans le contexte de la mort de Jésus, les 2 hommes (Joseph d'Arimathée "Jean 19.38" ; et Nicodème "Jean 19.39-40") ont touchés le corps après la période du repas de Pâque (c'est-à-dire après le début du mercredi 14 Nisan qui venait de débuter au coucher du soleil du mardi soir); le corps a été enseveli des heures après ce repas de Pâque, donc à la fin du jour du mercredi 14 Nisan, à la fin de l'après-midi.

     Nous voyons donc ce qu'était "le grand jour de fête" dont le texte nous parle et qui allait commencer le jeudi 15 Nisan au coucher du soleil du mercredi soir: ce jeudi est le premier jour de la fête des pains sans levain qui était un jour de repos, donc un jour sabbatique où aucun travail servile ne devait être effectué.


     C'est pourquoi le texte biblique nous dit que les femmes en question ont achetées les aromates APRÈS le jour du sabbat (donc APRÈS le jeudi 15 Nisan, donc le vendredi 16 Nisan), et qu'elles préparèrent ces aromates et les parfums; ENSUITE elles se sont reposées de nouveau, car c'était le sabbat hebdomadaire du 17 Nisan (le samedi) qui allait débuter au coucher du soleil du vendredi soir.  Le texte biblique nous parle donc de 2 sabbats très distinct dans cette même semaine, puisque les aromates ont été achetés APRÈS le premier sabbat du 15 Nisan, et que les femmes les ont préparés AVANT le deuxième sabbat (samedi 17 Nisan). Si ces deux sabbats étaient le même jour, comment pouvaient-elles préparer les aromates avant même de les avoir achetés ?

Luc 23.54-55 :  "C'était le jour de la préparation (Pâque, le mercredi 14 Nisan), et le sabbat allait commencer (le jeudi 15 Nisan qui débuta le soir de la fin du 14 Nisan).  Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus y fut déposé,"

Marc 16.1 :  "-Lorsque le sabbat fut passé, Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates, afin d'aller embaumer Jésus."

Luc 23.56 : "...et, s'en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi."

Matthieu 28.1 : "-Après le sabbat, (texte original en grec = "les sabbats") à l'aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre."

Luc 24.1 : "-Le premier jour de la semaine (le dimanche), elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu'elles avaient préparés."

     Lorsque les femmes sont allées de grand matin au sépulcre (départ à l'aube avant le lever du soleil et arrivées au sépulcre juste après le lever du soleil) pour y introduire les aromates et les parfums, Jésus était DÉJÀ ressuscité et n'était plus dans le tombeau, car selon le calculs à partir des paroles de Jésus (resté mort 3 jours et 3 nuits), il était ressuscité le samedi à la fin de l'après-midi. Les anges ont donc déplacé la grosse pierre non pour faire sortir Jésus, mais pour faire entrer les femmes (qui s'en venaient) pour leur montrer que Jésus n'y était plus; il était donc DÉJÀ ressuscité et il serait rendu à plusieurs kilomètres de là en Galilé.

     Si Jésus était mort un vendredi et ressuscité un dimanche matin, il serait mort pendant un jour (diurne) et deux nuits (nocturne); et cela contredirait les écritures de la bible où Jésus dit qu'il serait mort trois jours (diurne) et trois nuits (nocturne).

Matthieu 12.40 : "Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre."

     Maintenant voici les jours et les nuits durant lesquels Jésus est resté mort.

- première nuit = pendant la nuit du jeudi 15 Nisan qui débuta le soir du mercredi de Pâque au coucher du soleil. C'est la nuit du jour du sabbat de la fête des pains sans levain.
- premier jour = le matin et l'après-midi du jeudi 15 Nisan, durant la journée du sabbat de la fête des pains sans levain.
- deuxième nuit = pendant la nuit du vendredi 16 Nisan qui débuta le soir du jeudi au coucher du soleil.
- deuxième jour = pendant le matin et l'après-midi du vendredi 16 Nisan.
- troisième nuit = pendant la nuit du samedi 17 Nisan qui débuta le soir du vendredi 16 Nisan au coucher du soleil.
- troisième jour = pendant le matin et l'après-midi du samedi 17 Nisan. Et Jésus ressuscita à la fin de cet après-midi du samedi 17 Nisan (qui correspondrait au 8 avril de l'an 30 au calendrier Julien).

     Ceci fait donc trois jours et trois nuits. Cela correspond aux écritures de la bible et correspond aux dates et jours du calendrier Julien de l'époque, c'est-à-dire que ce serait le 5 avril de l'an 30 qui était un mercredi qui correspondait précisément au 14 Nisan lequel était le jour de la Pâque et dont le lendemain était la pleine lune du 15 Nisan où débuta le premier jour de la fête des pains sans levain qui était un sabbat annuel, un jour de repos où le travail servile était interdit.  N'oublions pas qu'à l'époque de l'Ancienne Alliance, la journée débutait au coucher du soleil et se terminait au coucher du soleil suivant.

     Jésus est ressuscité à la fin de l'après-midi du samedi 17 Nisan (ce serait le 8 avril de l'an 30 au calendrier Julien).
     Donc, Jésus serait mort le mercredi 5 avril 30 (le 14 Nisan) et ressuscité le samedi 8 avril 30 (le 17 Nisan) et les femmes seraient allées au sépulcre le matin du dimanche 9 avril 30 (le 18 Nisan) après que Jésus ait déjà été ressuscité.

     Il y avait 2 sabbats cette semaine-là, puisque les femmes ont acheté et préparé des aromates le vendredi entre les 2 sabbats (entre celui du jeudi 15 Nisan et celui du samedi 17 Nisan), ensuite elles se sont reposées le sabbat qui allait débuter le samedi 17 Nisan (donc samedi le 8 avril 30).

     Une autre preuve du texte biblique qu'il y a eu au moins 2 sabbats cette semaine-là est dans "Matthieu 28.1". Il est écrit que les femmes sont allées au sépulcre (le dimanche matin) APRÈS LES SABBATS. Généralement nos bibles mettent ce mot au singulier, mais dans le texte grec il est au pluriel: donc au lieu de lire "après le sabbat" il faudrait lire "après les sabbats".

     Notons que les jours de la semaine n'ont jamais changé depuis ce temps-là jusqu'à aujourd'hui, ils se sont toujours suivis.
     Maintenant que nous savons que Jésus est mort un mercredi 14 Nisan, il suffit de regarder dans le calendrier Julien de l'époque pour connaître les années où le 14e jour du mois de Nisan correspond à un mercredi.  Ainsi, toutes les années qui ne contiennent pas de mercredi 14 Nisan, on sait que Jésus n'est pas mort dans ces années-là. Par ailleurs, on sait qu'au lendemain de la Pâque biblique, c'est la pleine lune (nuit où les enfants d'Israël ont quitté l'Égypte avec Moïse).  Donc, toutes les années où il n'y a pas de nouvelle lune qui correspond à un jeudi 15 Nisan, Jésus n'est pas mort cette année-là, car le jour précédent doit être un mercredi 14 Nisan.
     L'observatoire de Paris donne les dates suivantes concernant cette pleine lune :
- dimanche 17 avril de l'an 29
- jeudi 6 avril de l'an 30
- mardi 27 mars de l'an 31
- lundi 14 avril de l'an 32
- vendredi 3 avril de l'an 33
- mardi 23 mars de l'an 34
- lundi 11 avril de l'an 35
- vendredi 30 mars de l'an 36
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan (le jour précédent est un mercredi 14 Nisan qui est le 5 avril 30);
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan;
= le 15 Nisan;

     Donc, en calculant (en astronomie) en inverse les années via les cycles de la lune, on voit que Jésus n'est pas mort en l'an 29, 31, 32, 33, 34, 35 ni 36, puisque dans ces années-là, il n’existait tout simplement pas de mercredi 14 Nisan. Mais, on voit que le 5 avril de l’an 30 on a un mercredi 14 Nisan qui est une Pâque.  Sans être un savant historique, mais simplement en s'appuyant sur la Bible et sur la précision scientifique du temps des cycles de la lune, on vient d'éliminer de nombreuses fausses interprétations qui circulent.

En conclusion :
     Le jour de Pâque est le 14 Nisan. La fête des pains sans levain est du 15 au 21 Nisan. Pendant ces 8 jours, le levain est interdit dans le pain. Le jour de la préparation n'est pas une préparation pour la Pâque, mais ce jour de préparation est durant le jour de Pâque où on prépare le premier jour de la fête des pains sans levain qui débute le lendemain, c'est-à-dire au coucher du soleil : autrement dit, pendant le jour de Pâque, ils préparaient le grand jour de fête du lendemain qui était le 15 Nisan. Ce 15 Nisan correspond au premier jour des 7 jours de la fête des pains sans levain, qui était un sabbat (repos), car le travail servile était interdit par la loi de Moïse le 15 Nisan, ainsi que le 21 Nisan.  On a les réponses toutes claires dans la loi de Moïse.
     La Pâque n'est pas au lendemain de la mort de Jésus, puisque Jésus a mangé cette Pâque et il est mort cet après-midi du jour de Pâque. Le lendemain était un jeudi 15 Nisan (pleine lune) qui était le sabbat (jour de repos du premier jour des 7 jours de la fête des pains sans levain). Dans le langage populaire de l'époque de Jésus, on associait les 8 jours pour dire la fête de Pâque [donc un tout, 8 jours globalement], mais la loi de Moïse dit les choses d'une manière plus précise.
     Donc, Jésus est mort un mercredi 14 Nisan; le Sabbat qui est le premier jour de la fête des pains sans levain a été le jeudi 15 Nisan; Jésus est ressuscité 3 jours et 3 nuits après, c'est-à-dire l'après-midi du samedi. Le dimanche, Jésus est (déjà) ressuscité quand les femmes sont arrivées au tombeau.

Marc 16.9:  "Et étant [DÉJÀ] ressuscité, le matin le premier jour de la semaine, il apparut premièrement à Marie de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons."

     Maintenant, avec le calcul astronomique lunaire, on connait les années où un mercredi 14 Nisan existait : l'an 27, l'an 30 et l'an 37.
      Jean-Baptiste aurait débuté son ministère en l'an 29. Jésus a eu un ministère d'un an (une année de grâce a-t-il lu dans le rouleau à Nazareth).  En "Luc 3.23", il est écrit que "Jésus avait ENVIRON trente ans lorsqu'il commença son ministère" (donc surement à l'âge de 29 ans); vous pouvez donc maintenant faire votre propre conclusion.

     Que Dieu vous bénisse richement.
rh




3b)

Contradictions dans des écrits profanes ; bible suffisante pour la vérité.

Mercredi, 3 octobre, 2012 à 12:19h :

Bonjour frères et soeurs,

   Ceux qui connaissent bien tous les écrits profanes (non chrétiens) des écrivains des premiers siècles, savent que beaucoup d'entre eux se contredisent très clairement sur plusieurs points. On ne peut donc pas mettre totalement notre confiance dans leurs écrits, puisqu'il nous faudrait faire des choix pour et contre certaines choses qu'ils ont écrites. De plus, ces écrivains des premiers siècles qui ne sont pas chrétiens, Jésus nous dit qu'ils ont pour père le diable ("Jean 8.44") lequel est le père du mensonge, le dieu de ce siècle ("2 Corinthiens 4.4"). Même aujourd'hui, il y a plein d'écrivains qui se contredisent lorsqu'ils parlent de l'histoire d'il y a seulement deux ou trois siècles. Cela ne nous montre-t-il pas que nous ne devons pas mettre toute notre confiance dans leurs écrits ? Donc, pareillement concernant les écrits non inspirés des premiers siècles.
   Nous devons être conduits par le Saint-Esprit lui-même dans toute la vérité et non par l'esprit du monde en qui Satan agis "(Éphésiens 2.2)". Or, si ce n'est pas par les écrits des non croyants des premiers siècles qu'il nous faille être guidé dans la vérité, mais par le Saint-Esprit qui se sert des écritures bibliques inspirées, pourquoi ne nous baserions-nous pas sur les écritures de la Bible avec l'aide du Saint-Esprit comme le faisait les croyants de l'époque de Jésus et des époques d'avant ?

   Si les écritures de l'époque de Moïse nous disent que l'agneau est sacrifié le 14e jour du mois de Nisan et que cela correspond à un mercredi le jour où Jésus a pris cette Pâque (jour où il est mort), que le 15 Nisan était un jour de repos (1er jour de la fête des pains sans levain) et que Jésus dit être ressuscité trois jours et trois nuits après qu'il soit mort ce 14 Nisan (un mercredi 14 Nisan en fin d'après-midi) et que Jésus était déjà ressuscité à l'arrivée des femmes au tombeau le dimanche (car déjà ressuscité le samedi après-midi sur la base des 3 jours et 3 nuits prédits de sa mort) et que les cycles de la lune (que Dieu a créé) nous disent qu'il n'y avait pas de mercredi 14 Nisan en l'an 29, 31, 32, 33, 34, 35 et 36, mais qu'il y en avait un en 27, 30 et 37, alors pourquoi accepter les faussetés des écrivains du passé qui contredisent cela ? Nous n'acceptons pourtant pas les faux écrits (apocryphes du N.T.) de ceux qui se sont fait passer pour des apôtres même s'ils ont été écrits à cet époque-là. Comment pourions-nous dire que les écrits d'un écrivain non chrétien soit fiable quand cet écrivain a pour père le diable lequel ne se tient pas dans la vérité nous dit Jésus ? C'est donc le Saint-Esprit qui peut nous donner de discerner entre ce qui est vrai et faux (concernant ce que nous lisons venant des écrivains non croyants de ce monde) quand notre source première est le contenu des écritures que nous retrouvons dans la Bible. Ces écritures sont faites pour ceux qui y croient.

   Concernant l'Apocalypse, je crois que Paul lui-même en avait pris connaissance, car par exemple comment aurait-il pu savoir qu'il y avait 7 trompettes dont la dernière est l'avènement de notre Seigneur ("1 Corinthiens 15.52"; "Apocalypse 10.7; 11.15") ? De plus, il a été dit à Jean d'envoyer cet écrit aux sept églises qui sont en Asie ("Apocalypse 1.4, 11"), car un message leur était destiné pour des encouragements et des mises en garde (ainsi ce message aurait été ensuite copié plusieurs fois pour être répandu). Pourquoi Jésus aurait-il attendu des décennies avant de les encourager de cette façon (supposément en l'an 96) ? Par exemple, un jour où j'avais comparé la grande Babylone prostituée ("Apocalypse 17.1") à Rome, une inspiration dans mon esprit me dit que c'était Jérusalem, ce que l'écriture confirme aussi ("
Apocalypse 11.8"). Plusieurs enseignent que cette prostituée est une religion, etc., mais la Bible dit que c'est une ville ("Apocalypse 17.18") et qu'elle sera de nouveau détruite ("Apocalypse 17.16; 16.19"). On doit donc être attentif à la direction donnée par le Saint-Esprit peu importe le sujet ou la situation et à ne pas ajouter de fausses pièces dans le puzzle prophétique.

Soyez bénis.
rh



4) COMMENTAIRES SOUS LE TITRE DU BLOG : "Religion Chrétienne ou Christianisme Biblique"

4a)

Que signifie être parfait, comme notre Père céleste est parfait ?

Dimanche, 7 octobre, 2012 à 6:56h :

Bonjour frères et soeurs,
   Voici les deux versets où Jésus parle de la même chose en Matthieu et en Luc.

Matthieu 5.48: "Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait."

Luc 6.36: "Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux."


   On voit que lorsque Jésus parle d'être parfait, il parle d'être miséricordieux comme Dieu l'est; donc marcher dans l'amour lequel se démontre par la manifestation de l'Esprit à travers nous. En un mot, la seule façon d'être parfait comme Dieu, est que ce soit Dieu lui-même qui agisse en nous, donc que ce soit l'Esprit de Dieu qui produise Son amour, Sa miséricorde à travers nous envers les autres.

   Être parfait comme Dieu, c'est laisser Celui qui est parfait vivre Sa vie à travers nous, c'est marcher par le Saint-Esprit. Ainsi, quand Celui qui est parfait AGIT en nous, alors on est parfait, car c'est Celui qui est parfait (Dieu) qui le fait. Quand l'Esprit produit Son amour, SA joie, SA paix en nous ("Galates 5.22"), alors on ne peut pas pécher en même temps, car il est écrit que si on marche par l'Esprit on ne peut pas accomplir les désirs de la chair en même temps. Pourquoi ? Parce que c'est l'Esprit qui agit dans ce cas et non pas nous; et le Saint Esprit ne peut pas pécher quand il agit.

   Donc, on ne peut pas faire ce qu'on veut ("
Galates 5.17") ; soit on agit selon ce que veut l'Esprit, soit selon ce que veut la chair. Par exemple, si l'Esprit parle au travers de ma bouche je ne peux pas pécher en parole en même temps. Pourquoi ? Parce que ce n'est pas moi qui parle, mais c'est l'Esprit qui parle à travers moi. Or, l'Esprit de Dieu ne peut pas pécher en parole.

   Voilà la seule façon d'être parfait: Jésus-Christ (par l'Esprit) vivre en nous; c'est Lui qui doit prendre la place en nous; et ceci est une libération. C'est donc la foi DE Dieu que l'Esprit manifeste en nous, c'est Sa vie qu'il manifeste en nous. Vivre de SA foi est vivre de SA vie, c'est vivre de sa substance ("Hébreux 11.1; 12.2"; "Apocalypse 14.12"; "1 Jean 3.9").
   C'est pourquoi Dieu doit nous briser par des épreuves pour qu'on cesse d'agir selon la chair et qu'on le laisse agir Lui, car Jésus est la tête ("Colossiens 1.18"; "1 Corinthiens 11.3") et notre corps lui appartient ("1 Corinthiens 6.20"). Il le fait par amour et il sait toujours bien faire les choses intelligemment ("Philippiens 1.6"; "Romains 8.28"), même si quelquefois on pense qu'il nous aurait mis de côté ("2 Timothée 2.13"); tout a un but, Celui de Dieu pour nous.

Hébreux 12.6: "Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils."

Romains 9.21: "Le potier n'est-il pas maître de l'argile, pour faire avec la même masse un vase d'honneur..."

Philippiens 1.6: "Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus-Christ."

Galates 5.16: "Mais je dis : Marchez par l'Esprit, et vous n'accomplirez point la convoitise de la chair."

Matthieu 10.19-20:  "...ne vous inquiétez ni de la manière dont vous parlerez ni de ce que vous direz... car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous."

Galates 2.20: "...si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au (en grec: DU) Fils de Dieu,..."

Que Dieu vous bénisse.
rh



4b)

Les noms dans le livre de vie AVANT la fondation du monde. La prédestination, etc.

Dimanche, 7 octobre, 2012 à 2:52h :

Bonjour,
   En "Apocalypse 13.8" et "17.8" il est bien question de noms qui n'ont JAMAIS été écrits dans le livre de vie, car c'est DÈS LA FONDATION DU MONDE qu'ils n'ont PAS été écrits dans ce livre, ils n'ont donc JAMAIS été rajoutés par la suite, car le mot "DÈS" signifie "DEPUIS", donc JUSQU'À aujourd'hui.

Apocalypse 13.8: "Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit DÈS LA FONDATION DU MONDE dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé."


   Vu que Dieu veut que TOUS arrivent à la repentance ("2 Pierre 3.9"), cela signifie que Dieu voyait à l'avance DÈS LA FONDATION DU MONDE tous ceux qui se repentiraient (et qui sont appelés les brebis), c'est pourquoi il pouvait écrire leur nom dans le livre de vie DÈS LA FONDATION DU MONDE; pour les autres que Dieu voyait qu'ils n'allaient pas se repentir, leur nom n'a tout simplement jamais été écrits dans ce livre. Ainsi, Jésus est venu plus tard dans le monde via Marie pour mourir pour ses brebis (ceux écrit dans le livre) que le Père lui a à l'avance données DÈS LA FONDATION DU MONDE ["Jean 10.29; 17.24"] ; c'est donc pour ces brebis que Jésus est devenu chair pour mourir pour elles [donc pour plusieurs, "Matthieu 20.28; 26.28"], car le Père lui avait écrit leur nom à l'avance; Jésus a donc décidé de faire partie de ce plan pour venir mourir plus tard pour ces brebis-là que le Père lui a donné à l'avance, en ce sens ce plan était donc aussi un plan de rédemption.

   Donc, concernant ceux qui ont été prédestiné à la vie éternelle, ce sont ceux dont le nom a été écrit et qui ne seront jamais effacés du livre, ils sont appelés ses brebis ("Jean 10.27, 29; 17.24"); ce sont ses élus (en grec c'est le mot "choisis", donc "les choisis").
   Ils faisaient donc partie de la création future qui était dans le plan de Dieu au début. Quand Dieu a CHOISI de mettre à exécution son plan (dans lequel faisait partie CETTE CRÉATION dont il voyait tout à l'avance, y compris les repentants) il a donc du même coup CHOISI tout ce qui allait arriver dans cette création : les uns qu'il voyait qui n'allaient pas se repentir (donc pour la perdition) et les autres qu'il voyait qui allaient se repentir (donc pour la vie). Il a donc prédestiné les uns pour la vie et les autres pour la perdition ("Romains 9.22").
   Les "choisis" (les élus) sont des "choisis" parce qu'ils font partie de la création que Dieu a "choisi" de créer en mettant son plan à exécution; car Dieu aurait pu annuler ce plan pour en faire un autre, mais il a CHOISI de mettre à exécution ce plan et donc CHOISI de tout créer selon ce plan, y compris les repentants et les non-repentants qu'il voyait à l'avance dans ce plan; c'est pourquoi ces brebis (les futurs repentants) ont eu leur nom écrit dès la création, dès l'exécution de ce plan ("Ephésiens 1.10; 3.11").

   Une personne ayant le plan d'une maison (la création) dont il sait que la toiture va couler (les uns qui ne se repentiront pas), s'il met ce plan à exécution, il a non seulement choisi de construire cette maison (la création avec les actions des hommes qu'ils décideront de faire), mais il a également choisi le bris futur de son toit [bien qu'il aurait aimé qu'il ne soit pas brisé] (les non-repentants qui seront perdus) qu'il connaissait [leur choix] à l'avance. La prédestination peut donc être bien comprise.

rh

J'ajoute ici les versets des références mentionnées ci-avant :
Apocalypse :
13.8    "Et tous les habitants de la terre l'adoreront, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l'agneau qui a été immolé."

17.8    "...Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, ..."

2 Pierre :
3.9        "...il {le Seigneur} use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que TOUS arrivent à la repentance."

Jean :
10.27   "Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent."

10.29   "Mon Père, qui me les a données {les brebis}, ..."

17.24      "Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, ..."

Matthieu :
20.28   "...le Fils de l'homme est venu ...pour ...donner sa vie comme la rançon de plusieurs."

26.28   "...le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés."

Romains :
9.22    "...Dieu ...a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition,"

Éphésiens :
1.10    "pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
3.11    selon le dessein éternel qu'il a mis à exécution par Jésus Christ notre Seigneur,"





4c)

[Patrick Fontaine n'a pas affiché ce commentaire-ci ; je ne sais pas pourquoi].
(J'ai révisé ce commentaire par la suite).
Suite: la prédestination, etc.

Jeudi , 11 octobre, 2012 à 22:51h :

Bonjour Patrick,

   Je constate qu'il peut être difficile de comprendre globalement ce que j'ai essayé d'expliquer.
   J'apprécierais avec joie de lire votre pensée sur la prédestination comme vous nous l'avez écrit, ainsi que les commentaires des autres par la suite.
Voici un résumé pour me rendre un peu plus clair :

1) Dieu veut que tous soient sauvés sans exception ("2 Pierre 3.9").

2) Mais plusieurs n'obéiront jamais au message de Jésus et ils seront donc perdus ("Romains 9.22"). Donc, leur non n'a jamais été écrit dans le livre de vie DÈS la fondation du monde, puisque Dieu voyait à l'avance le refus de se convertir à Dieu ("Actes 13.48"; "Apocalypse 13.8").

3) Ceux qui se repentent et croient, leur nom a été écrit DÈS la fondation du monde dans le livre de vie parce que Dieu voyait leur choix ("Luc 10.20"; "Actes 13.48"; "Romains 9.13").

4) Parmi ceux qui se convertissent à Dieu (à cause de cela ils ont eu leur nom écrit DÈS la fondation du monde dans le livre de vie) certains parmi eux renieront le Seigneur jusqu'à la fin de leur vie ("Matthieu 10.33"; "2 Timothée 2.12"); ce serait donc eux qui auraient leur nom effacé de ce livre de vie ("Apocalypse 3.5"); prenons l'exemple de Juda ("Luc 10.20"; "Jean 17.12").

5) Parce que Dieu voyait à l'avance leur libre choix de l'un et de l'autre, alors les uns ont été prédestiné pour la vie ("Actes 13.48"), mais les autres pour la perdition ("Romains 9.22"); non pas parce que Dieu voulait qu'il y en ait qui soient perdus ("2 Pierre 3.9"), mais parce qu'il voyait leur libre choix à l'avance ("Actes 15.18") qu'il a écrit.

6) Dieu connaissait TOUT ce qui allait se faire comme choix dans CETTE CRÉATION qu'il a CHOISI de créer. Il aurait pu déchirer ce plan de la création et CHOISIR d'en faire un autre avec d'autres anges, un autre qu'Adam, que David, etc. . Mais en CHOISISSANT ce plan, il a CHOISI obligatoirement les libres choix que les hommes allaient faire dans ce plan; donc en ce sens, il a choisi les uns qui seraient sauvés et les autres qui seraient perdus ; car il voyait à l'avance tous ces choix de ceux qui l'accepteraient et de ceux qui le refuseraient, même si Sa volonté est que tous soient sauvés, car il respecte le choix de tous. Donc, Dieu a CHOISI de mettre à exécution ce plan, c'est-à-dire d'amener à l'existence cette création qu'il a choisie et ainsi tout ce qu'il voyait à l'avance s'est produit. En grec, "Élection = choix", et "élu = choisi". Ainsi en faisant ce choix de créer cette création il faisait le CHOIX de ce qui se déroulerait dans cette création; cependant, l'Esprit intervient dans cette création pour toucher les coeurs, etc. ; mais les uns obéiront à l'action de l'Esprit-Saint (qui convainc et pousse à la repentance) et les autres lui résisteront en refusant.

   Donc, on comprend que la prédestination est le choix que Dieu a fait à l'avance de permettre le destin qu'il voyait qui allait arriver, c'est-à-dire qu'il a choisi de permettre le déroulement des choses (actions et libre choix) futures qu'il voyait à l'avance. Prédestiner = destiner à l'avance. Dieu voyait tout à l'avance, c'est pourquoi il pouvait tout écrire à l'avance (nos libres choix et nos actions). Ainsi, les noms écrits dans le livre de vie ne sont pas sur la base de nos oeuvres faites en bien ou en mal, mais selon le bon vouloir de Dieu ("Ephésiens 1.5, 9, 11") de faire miséricorde à qui il veut, c'est-à-dire à ses bien-aimés (qu'il aima à l'avance) qui croiront en Jésus; et il endurcie les autres qui le refuseront ("Romains 9.11-13"). Ainsi, parce que Dieu nous connaissait à l'avance, selon notre choix qu'il voyait il pouvait donc nous destiner soit à la perdition ou soit à la vie éternelle et devenir semblable à son Fils ("Romains 8.29"). Nous étions destinés au destin qui nous arriverait selon à notre libre choix.
   Le plan de la rédemption allait donc se manifester dans le plan de la création ("1 Pierre 1.20").

   Je crois qu'au début de la création, l'Esprit de Dieu (qui a créé le temps et l'espace avec ce qui s'y trouve) connaissait tout à l'avance ("1 Timothée 4.1"; "Actes 1.16"; "1 Pierre 1.11"), mais pas le Fils; ce qui expliquerait par exemple pourquoi il (le Fils) s'est repentie lors du déluge ("Genèse 6.6"), qu'il avait aussi eu la pensée de détruire tout Isaël dans le désert pour recommencer une descendance avec Moïse ("Exode 32.10-14") [et qu'il devait descendre du ciel pour aller constater que le péché dans Sodome et Gomorrhe était comme on lui avait reporté dans le ciel : "Genèse 18.21"], ce qui montrait que le Fils ne voyait pas tous ces événements-là à l'avance.

   Cher frère Patrick, j'attends donc votre point de vue sur ce sujet intéressant. J'ai aussi écouté certaines de vos vidéos et je vois que le Seigneur vous a éclairé sur beaucoup de choses; merci pour tout.

Que le Seigneur continue à nous faire grâce de nous bénir en vous utilisant.
rh





4d)

[Patrick Fontaine n'a pas affiché ce commentaire-ci ; je ne sais pas pourquoi].
Je partage 2 songes que j'ai eu au début des années 80.

Vendredi , 7 octobre, 2012 :

Bonjour,

   J'aimerais partager un songe que le Seigneur m'a donné il y a environ 30 ans passés, pendant les jours où je lisais un livre (intitulé : "La libération de l'Esprit" [par Watchman Nee]
).

1)   Dans mon songe, j'entendais un chat et un chien se lamenter. Puis je vis le chien: il se lamentait parce qu'il y avait un chat vivant dans lui qui essayait de sortir du chien en se lamentant, mais le chien se lamentait en essayant d'empêcher le chat de sortir de lui, de sa gorge et de sa bouche, car s'était douloureux pour le chien. Le chien et le chat souffraient donc tous les deux.
2)   Puis la scène changea. Je vis, pendu par les pattes dans les airs, un animal qui était mort, ouvert par le ventre, tout vidé, plus de peau du tout sur la chair; il y avait un grand silence, car je n'entendais plus aucun son. Puis j'ai réalisé que cet animal était le chien, mais le chat n'était plus à l'intérieur de lui; le chat était déjà parti très loin, je ne sais pas où, car je ne le voyais pas.
3)   Puis la scène changea pour la troisième fois. J'étais seul comme à nulle part, mais je sentais comme des morceaux de ma chair qui voulaient sortir par ma gorge, comme si mon corps se démanchait en morceaux au-dedans de moi.

   J'ai compris à mon réveil que le chien était ce qui est selon ma chair; le chat était ce qui concerne mon esprit. Dieu veut agir au travers mon esprit, mais le malin (le péché, le mal) voulait agir au travers ma chair (en m'attaquant dans mes pensées et mes sentiments). Mon esprit était bien disposé, mais la chair est faible ("Marc 14.38"). Dieu me montrait qu'il devait me faire passer par des souffrances qui permettraient de me briser pour que mon esprit puisse être libéré de ce qui est selon la chair afin que l'Esprit de Dieu puisse s'y manifester librement. Je pouvais donc appliquer le principe suivant dans ma vie :

Jean 12.24:  "En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit."

+++

   Plus tard, j'ai eu un autre songe. J'étais seul dans un ascenseur qui montait et descendait sans cesse. Au bout d'un certain temps, pendant que la cage de l'ascenseur montait très vite, elle a défoncé le toit en étant expulsé en dehors du bâtiment; j'ai donc été libéré de l'ascenseur. Puis à côté du bâtiment, je vis une rangée de beaucoup de gens au loin qui venaient à moi l'un à la suite de l'autre. C'est gens marchaient un peu courbés vers l'avant et ils ressemblaient un peu comme s'ils étaient des animaux sur deux pattes. Puis après être arrivé devant moi, ils montèrent chacun leur tour vers le ciel.

   Il semble que dans ce deuxième songe, je me voyais comme quelqu'un qui n'avait pas encore appris à marcher selon l'Esprit et que mon esprit était ballotté par plusieurs pensées et émotions selon la chair; c'était des hauts et des bas comme un ascenseur qui monte et descend sans cesse. Comme la cage de l'ascenseur a défoncé rapidement le toit pour sortir du bâtiment, il semble que Dieu allait me briser pour me libérer d'une manière prompte de ces hauts et ces bas charnels. Ce qui donnerait comme résultat: marcher selon l'Esprit de lumière qui attirerait des gens vers moi (à cause de l'Esprit de lumière au-dedans de moi), à qui j'expliquerais des choses spirituelles que j'ai vécus afin que chacun d'entre eux puisse passer de l'état d'homme animal (selon la chair) à l'état d'homme spirituel et ainsi qu'il puisse monter dans des hauteurs spirituelles de l'Esprit.

   Voilà! Si par ce témoignage Dieu béni des gens alors "Gloire à Dieu !", car ce partage aura été utile.
rh



5) COMMENTAIRE SOUS LE TITRE DU BLOG : "Chapitre I: L’Antichrist en questions"

5a)

[Patrick Fontaine n'a pas affiché ce commentaire-ci ; je ne sais pas pourquoi].
Précision entre l'antichrist et l'esprit de l'antichrist.

Samedi, 13 octobre 2012 :

Bonjour,

   En sachant qu'à l'origine il n'y avait pas de virgule ni de parenthèse dans le texte grec du "Nouveau Testament" et qu'il fallait les sous-entendre s'ils existaient, voyons comment nous pourrions écrire ce verset à notre époque plus moderne.

1 Jean 4.3: "et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antichrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde."

...pourrait devenir ceci:

1 Jean 4.3: "et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antichrist (dont vous avez appris la venue) et qui maintenant est déjà dans le monde."


   Cette parenthèse donne une précision au mot "antichrist" qui précède, en indiquant que cet "antichrist" vient (en "1 Jean 2.18", le présent peut parler du futur dans la pensée de Jean: "il vient dans le futur"). Ce qui suit, APRÈS la parenthèse, est lié avec ce qui est AVANT la parenthèse. Si donc on élimine temporairement le texte de cette parenthèse de précision, on a :
"et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c’est CELUI DE l’antichrist et qui maintenant est déjà dans le monde."

1 Jean 2.18:  "...comme vous avez appris qu'un antichrist vient, il y a maintenant plusieurs antichrists..."

   Qu'est-ce qui est déjà "maintenant" dans le monde ?  C'est l'esprit de l'antichrist et non l'antichrist lui-même qui doit venir dans le futur.

   Le mot grec "antikhristos" (numéro 500 dans la concordance "Strong") est formé de la particule "anti" et du mot "christ". "Anti" signifie "à la place de" (exemple en "Matthieu 2.22") quand il est employé seul, mais quand il est employé comme préfixe on lui donne le sens de "anti" qui signifie "contre".
   Donc, l'esprit de l'antichrist est CONTRE CHRIST tout simplement, car il est menteur [en niant Jésus comme Christ, comme Messie] et s'oppose à ce que le Christ Jésus est et dit. Donc, la bête d'Apocalypse 13 est antichrist (contre Christ): le contexte le montre très clairement. Donc, bien que l'esprit d'opposition à Christ existait déjà à l'époque de Jean (les menteurs contredisant Jésus, ceux qui nie que Jésus soit le Christ [le Messie: "Jean 1.41"], etc.), Jean dit qu'un individu doit venir, lequel Jean appelle "antichrist" en "1 Jean 4.3", car en faisant valoir sa volonté à la place de celle de Jésus-Christ, cet "antichrist" s'oppose à Jésus-Christ et le contredit.

Que Dieu vous bénisse
rh






Note :
   J'ai cessé d'écrire des commentaires sur le blog de Patrick Fontaine lorsqu'il n'a pas affiché mes derniers commentaires et sans m'expliquer pourquoi. J'ai donc interprété cela comme s'il me disait qu'il m'avait bloqué définitivement. C'est dommage pour les lecteurs qui auraient pu recevoir plus du Seigneur par moi.

____________________


       Que Dieu vous bénisse.

r.h.

- Fin -


- Tous les enseignements, les commentaires et les textes sur les pages de ce site Web "Bible2000.Net" peuvent être utilisés, copiés, partagés, publiés, etc.


Bible2000.Net