Bible2000.net Psaumes 119.130 : "La révélation de tes paroles éclaire, elle donne de l'intelligence aux simples."
 
Accueil | Bible | Sujets bibliques | Multimédia | Logiciels | Divers



Mes commentaires affichés sur le site Youtube "Crosspaint".



    Le site Youtube "Crosspaint" contient plusieurs courtes vidéos très bien faites en dessins dont je recommande.
   J'y partage certains de mes commentaires pour l'édification de tous, même s'il arrive que je n'approuve pas quelques enseignements sur "Crosspaint".

1) Mes commentaires sous la vidéo intitulée: "Romains en quelques mots - Chapitre 7: Qui suis-je ?
"
1a)  "Romains 7.7-25" est une parenthèse entre "Romains 7.6" et "8.1".
1b)  Explication de "Romains 7.7-25" : un Juif sous la loi et non pas un chrétien sous la grâce.

Vous pouvez vérifier tous les versets cités en vous servant du logiciel gratuit BIBLATI.



1) COMMENTAIRES SOUS LA VIDÉO INTITULÉE : "Romains en quelques mots - Chapitre 7: Qui suis-je ?"

1a)

   Merci pour vos vidéos. Cependant, "Romains 7.7-25" est une parenthèse qui explique POURQUOI un chrétien a été dégagé de la loi (v.6) : parce que la loi condamnait toujours celui qui la transgressait. "Romains 8.1" est la suite de "Romains 7.6" : le mot "maintenant" est dans ces 2 versets.




1b)

   "Crosspaint" a répondu ceci : "Merci pour ton commentaire. Par contre, je ne comprends pas en quoi le fait que le mot “maintenant“, qui soit dans ces 2 versets, amène la conclusion que c'est une parenthèse ? ..."


 @crosspaint - français 
   Merci pour votre réponse. "Romains 7.25" est la conclusion de "Romains 7.7-24". Le mot "Maintenant" n'est pas une conclusion, mais ce mot indique en "Romains 8.1" une reprise (la suite) du sujet de "Romains 7.6" (MAINTENANT nous avons été dégagés de la loi {verset "7.6"}, DONC MAINTENANT elle ne nous condamne plus {verset "8.1"}).
   Ce qui indique le début d'une parenthèse en "Romains 7.7", c'est la question de Paul: "La loi est-elle péché ?". Cette question vient juste après l'affirmation du verset 6 qui dit qu'on a "été dégagé de la loi".
   Si on a été dégagé de la loi, est-ce parce que la loi était péché ? demande Paul. Paul ouvre donc une parenthèse à partir du verset 7 jusqu'au verset 25, pour donner une réponse EXPLICATIVE à cette question : "Pourquoi fallait-il que la loi soit enlevée ?"
   Au verset 7, Paul donne un exemple de cette loi dont nous avons été dégagés : "Tu ne convoiteras pas".
   Ainsi Paul va expliquer ce qui arrivait à un Juif lorsqu'il était sous la loi (et non pas à un chrétien MAINTENANT dégagé de la loi). Il dit que la loi, qui est juste et bonne, n'est pas en cause, mais que c'est le péché dans la chair qui poussait la personne à faire le contraire de la loi quand cet homme ESSAYAIT d'obéir au commandement de la loi.

Romains :
7.8  "Et le péché, saisissant l'occasion, produisit en moi PAR LE COMMANDEMENT toutes sortes de convoitises ..."

7.5   "...les passions des péchés PROVOQUÉES PAR LA LOI ..."

7.11  "Car le péché saisissant l'occasion, me séduisit PAR LE COMMANDEMENT, et par lui me fit mourir."


   La "loi du péché", est le "principe" qui fait que le péché tend toujours au mal.

Romains 7.23:  "...dans mes membres UNE AUTRE LOI, qui lutte ...qui me rend captif de LA LOI DU PÉCHÉ, qui est dans mes membres."

Romains 7.21: "Je trouve donc CETTE LOI {ce pincipe} pour moi qui veux pratiquer le bien, que LE MAL EST AVEC MOI."


   La "loi de l'entendement" (ou de l'intelligence), est le principe qui fait que dans son intelligence le Juif (en "Romains 7.7-25") VEUT faire le bien.

Romains :
7.18    "...le VOULOIR est avec moi, mais accomplir le bien, [cela] je ne le trouve pas.
7.23    ...qui combat contre ***la loi de MON ENTENDEMENT***"


   Donc,
- la "loi du péché" est la VOLONTÉ du péché de faire le mal,
- la "loi de l'entendement" est la VOLONTÉ du Juif d'obéir à la loi de Dieu,
- la "loi de Dieu" est la VOLONTÉ de Dieu d'ordonner au Juif d'obéir à ses commandements.

Romains 7.23:  "mais je vois dans mes membres une autre LOI, qui lutte contre la LOI de mon entendement, et qui me rend captif de la LOI du péché, qui est dans mes membres."


   Comment la loi pouvait-elle PROVOQUER les passions des péchés ? (verset "7.5")  C'est en nous ordonnant d'agir par notre propre force pour obéir au commandement. Notre force charnelle est comme la voile d'un bateau ; le bateau à voile c'est le Juif ; le vent c'est le péché (le mal que les démons dans l'invisible produisent dans la chair). Quand le Juif agissait par sa propre force, c'est sa voile qu'il utilisait ; ainsi le vent (les démons) souffle dans la voile du bateau, et cela fait aller le bateau dans la direction contraire de ce que le Juif voulait en obéissant au commandement. La voile (la force psychique charnelle) était donc comme UN PONT pour que les démons accèdent à la chair (au bateau) pour diriger le bateau (le corps) en sens contraire, vers le mal.
   La seule façon pour que ce vent (le mal produit par les démons) ne se mélange pas à notre voile (notre propre force), est de descendre la voile pour ne plus l'utiliser : pour cela, le Juif devait être dégagé de la loi laquelle l'obligeait à utiliser sa propre force charnelle (c'est la clé pour comprendre).
   Sous la loi, c'était en soufflant LIBREMENT sur notre voile que le péché (le mal causé par des démons) exerçait sa DOMINATION sur nous pour nous faire faire sa volonté (faisant ainsi de nous ses esclaves), car en étant SOUS LA LOI nous étions obligés d'utiliser notre voile.

Romains 6.13:  "...ne livrez pas vos membres au péché ...mais ...à Dieu ...comme instruments de justice, (6.14) car...le péché NE DOMINERA PAS sur vous, PARCE QUE vous n'êtes PAS SOUS LA LOI ..."


   Quand le Juif se convertit à Dieu par Jésus, il reçoit le moteur de l'Esprit-Saint dans son bateau (dans le Juif) pour que le bateau puisse désormais être dirigé, non pas par la voile, mais par son moteur (l'Esprit-Saint). Ainsi, il pourra accomplir la volonté de Dieu dans sa marche chrétienne, en étant DIRIGÉ et CONDUIT par l'Esprit ("Galates 5.18") et non pas par la voile. C'est pourquoi la loi devait être enlevée : c'est parce que le Juif (qui prenait plaisir à la loi : "Romains 7.22", "Psaumes 119.97") utilisait toujours sa force charnelle, et était donc toujours poussé à faire le contraire à cause du vent qui soufflait dans sa voile en direction contraire. C'est ce que Paul explique en "Romains 7.7-25". Le Juif VEUT toujours faire le bien, mais il ne le peut pas : il est donc misérable (v 7.24).

Romains 8.7:  "car la préoccupation de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas."


   Sous la loi (en "Romains 7"), le Juif était sans cesse condamné par la loi ; cette condamnation était la mort. La loi lui faisait prendre conscience qu'il était perdu, pour le mener à quelqu'un qui pouvait le délivrer de cette sentence de mort que la loi lui rappelait sans cesse.

Romains :
7.11  "Car le péché ...par le commandement ...me fit mourir.
7.25  Misérable que je suis! Qui me délivrera de ce corps de mort? (Grâces soient rendues à Dieu par Jésus Christ ...)"

Galates 3.24: "...la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ ... (25) La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue."

Romains 7.6: "...nous avons été dégagés de la loi ... (7) ...: 'Tu ne convoiteras point'."


   MAINTENANT le Juif converti a été placé DANS Jésus en position une fois pour toutes ("1 Corinthiens 1.30"). Le nouveau principe (loi) de vivre et marcher par l'Esprit de Vie qui ne condamne pas (même s'il lui arrive de pécher), l'a libéré de l'ancien principe (loi) du péché qui donnait la mort à celui qui a péché sous la loi.
  En sorte que ce chrétien peut désormais accomplir la JUSTICE que la loi témoignait sous l'ancienne alliance, mais sans être sous cette loi de l'ancienne alliance.

Romains 8.1:  "Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont DANS Jésus Christ. (2) Parce que la loi {le principe} de l'Esprit de Vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi {du principe} du péché et de la mort. (3) Car ...Dieu a condamné le péché dans la chair, ...(4) ...afin que la JUSTICE de la loi soit [désormais] accomplie en nous, qui marchons ...selon l'Esprit."


   La "loi du péché et de la mort" (
"Romains 8.3"), c'est le "principe" qui faisait que le péché donnait la mort au transgresseur (par le commandement: "Romains 7.11").

Romains :
6.23 "Car le salaire {la sentence} du péché, c'est la mort..."
8.2  "...m'a affranchi de la loi du péché et de la mort."
6.22  "Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle."


   La "loi de l'Esprit de Vie", est le "principe" qui fait que l'Esprit-Saint fait vivre le croyant de Sa Vie (Sa paix, Sa joie, Son amour, etc.) sans jamais le condamner à mort ("Romains 8.1, 33, 34").

   Vous pouvez me lire plus en détails dans mes commentaires sous la vidéo intitulée : "[REACTION] réponse à @OETV ..." sur "Theoloji" (au moins 45 commentaires).
   J'ai déjà visionné plusieurs de vos vidéos et que j'apprécie beaucoup ; elles sont pour tous les âges. Soyez béni !


- FIN -

   Sur le même sujet :
- Commentaires sur le site Youtube "Theoloji".
- Commentaires sur le site Youtube "SHIFT_FR".
- Commentaires supprimés par Youtube ou par le Youtubeur.


____________________



r.h.

- Fin -


- Tous les enseignements, les commentaires et les textes sur les pages de ce site Web "Bible2000.Net" peuvent être utilisés, copiés, partagés, publiés, etc.


Bible2000.Net